FacebookTwitter

Soutenir les parents dans leur prise de décision

La Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale offre les services nécessaires à l’adoption d’un enfant. 
Au Québec, il existe trois types d’adoption :

  • L’adoption régulière;
  • L’adoption par le programme de la banque mixte;
  • L’adoption internationale.

Dans tous les cas, une travailleuse ou un travailleur social du service d’adoption du CIUSSS de la Capitale-Nationale réalise une évaluation psychosociale des parents postulants. Ceux-ci doivent : 

  • Mener une vie personnelle stable; 
  • Profiter d’une bonne santé physique et psychologique;
  • Être exempt d’antécédents criminels;
  • Être résident permanent ou avoir la citoyenneté canadienne;  
  • Disposer d’un revenu financier stable.

Si l’adoption est source de grandes satisfactions, elle comporte aussi son lot de défis à relever. En plus d’avoir la capacité d’aimer un enfant qui ne partage pas leur héritage génétique, les parents postulants doivent démontrer leur capacité à :

  • S’investir auprès d’un enfant, même s’il a des besoins particuliers; 
  • Mettre en veilleuse son désir d’adoption pour prioriser les besoins de l’enfant;
  • Faire face à l’imprévu, assumer des risques et tolérer les délais.

L’adoption régulière 

L’adoption régulière se concrétise quand les parents biologiques signent un consentement général à l’adoption dès la naissance de l’enfant ou lorsqu’il est orphelin ou abandonné par ses parents naturels. 

L’adoption par le programme de la banque mixte

Les enfants concernés

Ce type d’adoption répond aux besoins des enfants qui reçoivent des services de la DPJ et qui risquent de vivre un abandon. Les parents biologiques vivent généralement des difficultés personnelles (santé mentale, alcoolisme, toxicomanie, etc.) qui les empêchent d’assumer les soins et l’éducation de leur enfant. 
Le programme de la banque mixte recrute des parents substituts pour toutes les catégories d’enfants, mais plus particulièrement pour des jeunes de 2 à 12 ans, dont certains présentent un déficit physique, sensoriel ou intellectuel.

Les objectifs du programme

Le programme vise à confier les enfants le plus tôt possible à une famille d’accueil afin de leur apporter stabilité et sécurité. Ainsi, les parents substituts doivent être prévisibles et constants en plus de démontrer d’excellentes habiletés parentales. Ils assument les soins et l’éducation de l’enfant avec affection et compréhension pour favoriser son développement. 

Les parents biologiques disposent d’une période pour rétablir la situation qui a conduit à retirer l’enfant de son milieu. Après un certain temps, la DPJ entreprendra les procédures en adoption si elle évalue que cette option est dans l’intérêt de l’enfant.
Les délais pour l'adoption par le programme de la banque mixte sont plus courts que ceux de l’adoption régulière.

Les parents recherchés

Ce type d’adoption s’adresse aux personnes qui aimeraient héberger, d’abord à titre de famille d’accueil, un enfant qui pourrait devenir admissible à l’adoption.
En début de placement, l’enfant peut avoir des contacts avec sa famille d’origine. Nous recherchons donc des personnes qui acceptent de :

  • Favoriser ces contacts dans un contexte encadré par le CIUSSS de la Capitale-Nationale;
  • Prendre le risque que l’enfant retourne dans sa famille d’origine si ses parents apportent des changements significatifs à leurs conditions de vie de façon à leur permettre de prendre soin de lui;
  • Collaborer avec les intervenants qui s’occupent de l’enfant et de sa famille.

L’adoption internationale

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale assume également le mandat clinique et légal afin d’offrir les services d’évaluation des parents qui désirent postuler pour l’adoption internationale. 

Joindre ce service

Direction de la protection de la jeunesse
2915, avenue du Bourg-Royal
Québec (Québec)  G1C 3S2 
Téléphone : 418 661-6951
Sans frais : 1 800 463-4834

Liens utiles