FacebookTwitter
Vignette décorative de la section Santé publique

Les pollens sont les principaux responsables de la rhinite allergique saisonnière (rhume des foins) et contribuent à l’aggravation des symptômes de l’asthme. Il y a de plus en plus de personnes affectées par ces allergies. 

Le pollen de l’herbe à poux constitue la principale cause de la rhinite allergique. Cette allergie touche un Québécois sur sept. Avec les changements climatiques, l’exposition aux pollens et à l’herbe à poux risque d’augmenter pour ces personnes.

Il est pourtant possible de diminuer l’intensité des symptômes d’allergie de 50 % en coupant ou en arrachant l’herbe à poux.

L’herbe à poux, je la reconnais, je la contrôle!

Pour plus d’information, consultez : 

Reconnaître et limiter l’herbe à poux