FacebookTwitter
Vignette décorative de la section Santé publique

Le bruit environnemental est l’une des formes de pollution par le bruit les plus répandues. Il est défini comme le bruit émis par toutes sources, sauf celles en milieu de travail. Longtemps considérée comme une simple nuisance, l’exposition au bruit constitue un problème de santé publique. 

Le bruit peut affecter la santé, la sécurité et la qualité de vie des personnes qui y sont exposées. En plus du dérangement, l’exposition au bruit environnemental peut avoir des effets sur :

  • Le développement de maladies cardiovasculaires 
  • Le dérèglement du sommeil
  • Les apprentissages scolaires chez l’enfant

Selon les études scientifiques sur l’exposition au bruit environnemental, il existe un lien entre celle-ci et la dépression, de même que l’anxiété.

Sources de bruit

Le bruit environnemental est produit par de nombreuses sources : les transports, les industries, les travaux publics ou encore les activités culturelles.

Dans nos villes, la pollution par le bruit est en constante augmentation en raison de l’accroissement des populations et du transport. Les différents types de transport (routier, aérien, ferroviaire) ont un impact important sur les niveaux de bruit perçu. La circulation routière, les embouteillages et la présence de camions lourds sur les routes sont les principales sources de bruit en milieu urbain et affectent un grand nombre de personnes. D’ailleurs, de nombreuses études ont pu établir un lien entre l’exposition chronique au bruit de la circulation routière et le risque d’une tension artérielle élevée chez les adultes. 

Pour plus d’information, consultez :

Effets du bruit environnemental sur la santé

Prévenir les effets sur la santé liés au bruit environnemental

Les impacts du bruit routier