FacebookTwitter
Vignette décorative pour la section maladies infectueuses

Les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) sont des infections virales ou bactériennes qui se transmettent d’une personne à l’autre par contact sexuel ou avec le sang.

Il s’agit notamment de la chlamydia, de la gonorrhée, de la syphilis, du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), de l’hépatite C, des infections causées par le virus du papillome humain (verrues génitales, certains cancers) et de l'herpès. 

Personne n’est à l’abri de ces infections et l’augmentation constante des ITSS préoccupe la Direction de santé publique. 

Rôle de la Direction de santé publique 

La Direction de santé publique met en place et soutient un large éventail de moyens pour la prévention des ITSS. Cela implique plusieurs partenaires du secteur de la santé et des services sociaux, incluant les organismes communautaires et d’autres secteurs comme les milieux scolaires.

Certains groupes de la population sont plus touchés que d’autres par les ITSS, soit à cause de leur vulnérabilité sociale, soit parce qu’ils adoptent des comportements ou des habitudes de vie plus risqués. Ainsi, les services au regard de cette problématique sont définis de manière à mieux répondre aux besoins de l’ensemble de la population, tout en accordant une attention particulière aux groupes plus vulnérables.

Pour plus d’information, consultez :

Prévention des ITSS

Dépistage des ITSS

Infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)