FacebookTwitter

Un de vos employés est positif à la COVID-19?

Vous avez des questions par rapport à la gestion des cas positifs de COVID-19 et de leurs contacts en milieux de travail?
Vous devez prendre en charge la situation immédiatement.

Puisque votre contribution est essentielle dans la lutte contre le coronavirus, vous trouverez, ici, de l’information utile pour permettre une prise en charge rapide de ce risque dans votre milieu de travail.

Cette page n'est pas destinée aux employeurs des milieux de soins, des résidences pour personnes âgées, des services de garde et des milieux scolaires, car des consignes spécifiques à ces environnements s’appliquent. 

Un travailleur est identifié comme un cas positif et la Direction de santé publique lui a demandé de s’isoler

Le travailleur doit demeurer en isolement jusqu’au temps indiqué par la Direction de santé publique. Il ne peut pas aller travailler.

Les travailleurs qui ont été en contact étroit avec le cas positif à la COVID-19 doivent être identifiés afin d’évaluer s’ils doivent s’isoler de façon préventive. Vous trouverez les informations pour procéder à cette évaluation dans la section suivante.

Qu’est-ce qu’un contact à risque modéré et quoi faire avec ce travailleur?

Un contact à risque modéré est défini comme suit : être à moins de 2 mètres pendant plus de 15 minutes cumulées par jour avec le cas positif, et ce, sans port du masque de qualité par le cas OU le contact. Si une personne sur deux porte le masque de qualité ou si aucun des deux ne porte le masque de qualité, le contact est à risque modéré. Toutes les personnes identifiées comme contact à risque modéré ou élevé reçoivent un appel d’un enquêteur de la Direction de la santé publique. À ce moment, une évaluation attentive de la vaccination ainsi que des antécédents de COVID-19 est faite. Selon les informations reçues, l’enquêteur lui donnera les consignes d’isolement, si cela est nécessaire. Il est donc possible qu’un travailleur identifié en premier lieu comme contact à risque modéré puisse réintégrer le travail suite à l’évaluation de l’enquêteur de la Direction de la santé publique. 

Quoi faire avec les travailleurs identifiés comme des contacts à risque modéré? Ils doivent passer un dépistage de la COVID-19 et s’isoler de façon préventive pendant les 14 jours suivant le dernier contact avec le cas positif, et ce, même si le résultat du dépistage est négatif.

*Un couvre-visage n’est pas l’équivalent d’un masque de qualité, donc il faut considérer que le travailleur ne portait pas de masque médical de qualité. Nous vous référons au document joint à ce courriel pour plus d’information sur le niveau de qualité des masques médicaux. 

Masque de qualité

La CNESST demande que les masques utilisés au travail répondent aux critères de performance de la norme ASTM F2100 (niveau 1, 2 ou 3) ou encore à la norme EN 14 683 type IIR. 

Pour savoir si un masque répond à ces critères, vérifier:

Sur la boite du masque ou sur le site internet du fournisseur, la mention ou le marquage:

  • «masque médical» ou «masque chirurgical»
  • ASTM F2100 ou à la norme EN 14683 de type IIR

L’importance du triage des travailleurs à leur entrée au travail

Comme employeur, vous devez vous assurer que les travailleurs ayant des symptômes de la COVID-19 ne soient pas admis sur les lieux de travail. Voici le lien du questionnaire de symptômes à utiliser afin de faire le triage des travailleurs avant leur entrée dans le milieu de travail : 

https://www.inspq.qc.ca/publications/3042-questionnaire-symptomes-covid19 

Si un travailleur développe des symptômes de la COVID-19 pendant le quart de travail, ce dernier doit être retiré rapidement du milieu de travail. Il est conseillé d’utiliser l’Outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID-19 : 

https://covid19.quebec.ca/surveys/cdd2/introduction?language=fr-ca

Tout travailleur présentant des symptômes de la COVID-19 doit se rendre à un centre de dépistage afin de passer un test. 

https://www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/sante-publique/coronavirus/depistage/quebec

Pour prendre un rendez-vous en ligne : 

https://cv19quebec.ca/s/?language=fr

À tout moment, vous ou les travailleurs pouvez communiquer avec la ligne Info COVID 1 877 644-4545 qui répondra à vos questions. 

À quel moment un travailleur peut retourner dans son milieu de travail?

Cas positif à la COVID-19

Il doit répondre aux critères suivants pour pouvoir lever son isolement :

  • Avoir complété sa période d’isolement minimale déterminée lors de l’appel d’un intervenant de la direction de la Santé publique. 
  • Ne doit pas présenter de symptôme aigue depuis au moins 24 heures.
  • Ne doit pas avoir de fièvre depuis au moins 48 heures. 

Notez qu’en présence de ces symptômes aigus, le cas doit poursuivre son isolement pendant une période de 2 jours supplémentaires et communiquer avec la ligne Info COVID pour une évaluation de son état de santé. 

Pour plus de détail, consultez le site https://www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/sante-publique/coronavirus/faire-equipe/covid-positif .

Contact d’un cas positif à la COVID-19

Toutes les personnes identifiées comme contact à risque modéré ou élevé reçoivent un appel d’un enquêteur de la Direction de la santé publique. À ce moment, une évaluation attentive de la vaccination ainsi que des antécédents de COVID-19 est faite. Selon les informations reçues, l’enquêteur lui donnera les consignes d’isolement, si cela est nécessaire.

Un contact ayant reçu la consigne de s’isoler par la direction de Santé publique doit être isolé pendant une période minimale de 14 jours suivant la date du dernier contact à risque avec le cas positif et ce, même s’il a eu un résultat négatif à un test de dépistage. 

Pour plus de détail, consultez le site https://www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/sante-publique/coronavirus/faire-equipe/contact-covid .

Il vaut mieux prévenir…

En effet, les employeurs sont des acteurs majeurs dans la prévention de la transmission de la COVID-19. C’est pourquoi nous vous référons aux outils suivants, mis à jour régulièrement par l’Institut National de la Santé Publique du Québec (INSPQ), pour vous assurer que les mesures de prévention sont bien implantées dans votre milieu de travail :

https://www.inspq.qc.ca/covid-19/sante-au-travail 

  • le document « COVID-19 : Recommandations générales pour les milieux de travail, hors milieux de soins, par palier d’alerte » de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) où vous trouverez, entre autres, les informations relatives au port des équipements de protection individuel.

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/3144-recommandations-milieux-travail-palier-alerte.pdf

Pour toute question vous pouvez communiquer avec L’équipe de Santé au travail, Direction de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale

sat.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca