Vitamin K1

Points clés

  • Nous recommandons de consulter votre centre antipoison lors de l'utilisation de cet antidote.
  • Ne pas donner de vitamine k de manière prophylactique si l’RNI est dans les valeurs normales.
  • Le risque de saignement est plus élevé si le RNI est supérieur à 5, ainsi que chez les personnes âgées et les hypertendus.
  • Début de modification du RNI : warfarine, 8 - 12 h; « superwarfarines », 48 - 72 h.
  • Les rodenticides contenant des « superwarfarines » peuvent causer une anticoagulation de quelques mois.
  • La voie orale est préférable lorsque le risque de saignement ne semble pas immédiat. La voie SC n’est pas recommandée, car l'absorption est erratique. La voie IM est généralement déconseillée à cause du risque d’hématome et certains proscrivent la voie IV à cause du risque de réaction grave (ex. : anaphylaxie, choc, arrêt cardiaque) même lors d’injection IV lente.

© Centre antipoison du Québec, CIUSSS de la Capitale-Nationale, 2017. Les renseignements contenus dans ce site peuvent être cités, à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est strictement interdite.

ISSN : 2292-230X

Auteurs: Bailey B, Blais R, Dubé PA, Friesen M, Gaudreault P, Gosselin S, Laliberté M, Larocque A, St-Onge M

Réviseurs: Elliott A, Mackenzie C, Murphy N, Letarte A, Pursell R, Thompson M, Yarema M

Dernière mise à jour: 11-05-2018