FacebookTwitter

Mesures sanitaires 

Cette page s’adresse aux organismes communautaires de la région de la Capitale-Nationale. La Direction de santé publique y rassemble des informations à jour pour outiller les organismes face aux adaptations nécessaires dans le contexte de la pandémie liée à la COVID-19.

Voici Les mesures de base à appliquer au sein de votre organisme : 

Attention : précisions sur le port du masque   

Depuis le 14 mai, le port du masque dans plusieurs lieux publics fermés ou partiellement couverts n'est plus obligatoire.  

Depuis le 18 juin, le masque n’est plus obligatoire dans les transports collectifs. 

L’obligation est maintenue: 

Certains milieux doivent se référer à la Directive en lien avec le port du masque médical par l’usager et autres personnes à l’intérieur des milieux de vie et de soins (version du 14 mai 2022) (Ex: ressources en DI-TSA-DP ou santé mentale, RI-RTF, ressources d’hébergement).  

Cette consigne stipule que, lors d’une éclosion dans ces milieux, le port du masque sera requis pour les usagers uniquement dans les unités touchées sauf si l’une des exceptions suivantes s’applique :  

  • Usager ne tolérant pas le masque (ex. : les personnes qui ont un trouble cognitif, une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme, un problème de toxicomanie ou un problème de santé mentale sévère n’étant pas en mesure de comprendre l’obligation ou pour les personnes dont le port du masque entraine une détresse significative);  
  • Usager qui dort;  
  • Usager présentant une condition physique ne permettant pas le port du masque; 
  • Interférence avec les soins.
     

Il est très important de souligner que le port du masque dans les lieux publics et dans les transports collectifs demeure recommandé pour certains groupes, telles que les personnes vulnérables et les personnes âgées. Il demeure également recommandé de porter le masque en présence de ces personnes afin de limiter autant que possible les risques de contagion.  

Le masque peut aussi être porté par choix personnel. 

Les organismes communautaires pourraient donc garder des masques disponibles pour les personnes qui développeraient des symptômes en cours de journée ou qui désireraient continuer de porter le masque. Toutefois, ils ne peuvent pas l’imposer pour fréquenter leur organisme.   

Si des organismes communautaires souhaitent maintenir l’obligation du port du masque, il sera de leur responsabilité de faire les vérifications juridiques nécessaires.  

Pour le port du masque chez les travailleurs ou les bénévoles nous vous invitons à consulter les informations sur le site de la CNESST  

La CNESST ajuste progressivement les mesures sanitaires applicables dans les milieux de travail, dont celles concernant le port d’EPI. Pour vous tenir informés, veuillez consulter le site Internet de la CNESST.


En complément, vous trouverez dans le Guide ÉPI pour les travailleurs et les bénévoles des organismes communautaires et des EÉSAD de la région 03 des informations, telles que : 

  • les situations particulières qui nécessitent un port de l’ÉPI 
  • des tableaux informatifs sur les équipements (masque médical de qualité, protection oculaire, gants, vêtements de protections) 
  • des liens vers des vidéos et affiches.


Comment avoir accès à de l’équipement de protection individuelle?

Pour du soutien dans l’approvisionnement en ÉPI, les organismes sont invités à se référer au répondant du CIUSSS de la Capitale-Nationale qui leur a été attribué.

Les organisations qui souhaitent planifier des événements ou des activités sont invitées à consulter l’aide-mémoire sur les mesures sanitaires à mettre en place. Cet outil permet de prendre connaissance des mesures générales à mettre en place et de les appliquer lors de l'activité ou événement.

Questions, commentaires, suggestions?

Les organismes communautaires de la région de la Capitale-Nationale peuvent en tout temps nous écrire à l’adresse dsp.covid19.communautaire.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca 

Mise à jour : 30 juin 2022