Programme d'accès spécial (PAS) de Santé Canada

lundi 4 décembre 2017


Le Département de pharmacie du CHU de Québec-Université Laval a revu l'année dernière son processus de service de médicaments du Programme d'accès spécial (PAS) de Santé Canada. Le nouveau mode de fonctionnement a été présenté lors d'une rencontre du Comité régional des services pharmaceutiques (CRSP) ayant eu lieu le 6 octobre 2016. L’orientation prise visant à améliorer le service au patient a été accueillie favorablement par le CRSP. 

Depuis janvier 2017, le service des médicaments PAS pour le CHU de Québec-Université Laval est centralisé à un seul endroit, soit le Centre hospitalier de l'Université Laval (CHUL). Les médicaments commandés via Santé Canada par la pharmacie du CHUL seront acheminés à la pharmacie communautaire du patient, aux frais du CHU de Québec-Université Laval. Le patient va ensuite chercher ses médicaments à sa pharmacie communautaire. Ceci a pour but principal de limiter ses déplacements à l’hôpital. Les médicaments sont conditionnés pour un ou deux mois de traitement, selon le cas, et prêts à être remis au patient. Ils peuvent ainsi être inscrits à son dossier pharmacologique. Une information complète concernant cette médication est par la suite transmise à sa pharmacie. À cet égard, le pharmacien communautaire devient le professionnel le mieux placé pour vérifier la présence d’interactions médicamenteuses.

Le premier enseignement au patient est effectué par un pharmacien du CHU de Québec-Université Laval. Un membre du département communique par la suite avec la pharmacie communautaire. Ceci, afin de s'assurer que la pharmacie communautaire accepte de recevoir les médicaments PAS reconditionné et avise le patient pour qu'il vienne les chercher. Avec le premier envoi de la médication, une monographie du produit ou un document informatif est transmis, document auquel il vous sera ensuite possible de référer au besoin. Les pharmaciens du CHU de Québec-Université Laval assurent le suivi thérapeutique du patient. Ce dernier peut communiquer avec le CHUL pour toute question concernant son médicament PAS. Comme le pharmacien communautaire est le professionnel de première ligne, il est possible qu'il soit directement interpellé. Le service des médicaments PAS pour le CHU de Québec-Université Laval demeure donc  disponible en soutien aux pharmaciens communautaires. 

Pour ce qui est des renouvellements du médicament PAS, le patient appelle au CHUL. La pharmacie du CHUL achemine alors la médication à la pharmacie communautaire comme la première fois, sans chaque fois communiquer avec la pharmacie au préalable. Pour les patients sous dispill, c'est la pharmacie communautaire qui doit communiquer avec le CHUL pour l'envoi de la médication. La livraison des produits est généralement organisée par la pharmacie du CHUL dans les 24 à 48 heures suivant l’appel du patient ou de la pharmacie communautaire. 

Le service des médicaments PAS du CHU de Québec-Université Laval souhaite améliorer le service au patient par cette nouvelle procédure. En outre, le pharmacien communautaire demeure un précieux allié dans ce processus puisqu'il a toujours la vue d’ensemble de la pharmacothérapie de son patient.

Soyez assurés qu'il nous fera plaisir de recevoir les questions concernant les médicaments PAS et d'y répondre.

Nicole Déry, B. Pharm. M. Sc.
Chef adjointe à l’usage optimal du médicament et à la recherche
Département de pharmacie, CHU de Québec – Université Laval
nicole.dery@chuq.qc.ca

Infolettre du CRSP de la Capitale-Nationale, décembre 2017