FacebookTwitter

Peu importe la modalité de prestation de soins et de services utilisée, l’usager dispose des mêmes droits :

  • Le droit de recevoir les soins;
  • Le droit à la protection des renseignements personnels et à la confidentialité;
  • Le droit de savoir comment sont utilisés les renseignements de l’usager;
  • Le droit d’avoir accès à ses renseignements de santé personnels;
  • Le droit d’être traité avec respect et attention;
  • Le respect des pratiques culturelles;
  • Le respect des croyances spirituelles;
  • Le droit de prendre des risques;
  • Le droit de ne subir aucun abus, aucune exploitation et aucune discrimination;
  • Le droit de refuser un service ou de refuser que certaines personnes participent à la prestation d’un service.