FacebookTwitter

Érica : une femme d’action 

Passionnée, rigoureuse et énergique, Érica détient une expertise variée en infrastructure et en TI en général. Lorsqu’on lui a parlé du CESS, elle a vu l’opportunité de mettre à profit ses connaissances et son dynamisme au service de la santé. Son dévouement et son esprit d’appartenance guident ses interactions au quotidien. « Des projets, des défis, il y en a tellement! Il faut avoir des connaissances solides et être cohérent pour guider les équipes dans la mise en place de solutions de sécurité. » 

Ce qu’elle aime du CESS

« Je travaille tous les jours avec des experts dans leur domaine, une équipe de personnes très impliquées et avec de grandes qualités humaines: C’est vraiment stimulant!  

Erica est une femme d’action. Normal, elle est spécialiste en sécurité. 
Le CESS : des défis quotidiens pour la protection des personnes vulnérables. 

Yannick a grandi avec le réseau 

Yannick évolue dans le réseau de la santé depuis plus de 20 ans. Il a gravi les échelons, années après années, encouragé par ses gestionnaires. Curieux et passionné de l’informatique, il passe de technicien généraliste à analyste spécialisé en sécurité. Il poursuit présentement sa formation à la Polytechnique tout en travaillant au CESS. « J’aime aider les professionnels de la santé : en trouvant des solutions à leurs problèmes, en assurant la sécurité des données, je travaille pour eux, mais en même temps, pour les usagers. » 

Ce qu’il aime du CESS

« L’équipe est très agile, les défis sont partagés entre tous les membres. Nous avons aussi une voix : avant, la sécurité, ce n’était que des recommandations. Avec le CESS, nous mettons en place les mesures nécessaires. » 

Depuis 20 ans, Yannick évolue dans le réseau de la santé. Aujourd’hui, il en assure la sécurité. 

Robert participe à quelque chose de plus grand 

Robert a grandi avec le réseau de la santé. D’abord technicien en informatique de proximité, il a ensuite été de bons conseils pour les utilisateurs au centre d’assistance. Curieux et passionné, il a décroché différents certificats de niveau universitaire qui lui ont permis de grimper les échelons. D’une formation sur la sécurité informatique à une autre comme gestionnaire de risques, il s’est vite retrouvé avec de nouvelles responsabilités axées sur la sécurité et la gouvernance. « Il n’y a pas d’âge pour retourner aux études », explique-t-il. « Quand on est passionné, étudier en travaillant permet de mettre directement ses connaissances en pratique ». 

Ce qu’il aime du CESS : 

« On se sent utile. On fait beaucoup de recherches qu’il faut ensuite vulgariser pour nos collègues des CISSS et CIUSSS. J’ai le sentiment de participer à quelque chose de plus grand, de faire partie d’une communauté d’informaticiens. » 

Robert aime conjuguer avec la réalité terrain et les concepts de sécurité. Parce qu’un bon conseil doit permettre au présent d’avoir un meilleur futur à partir des expériences passées!