Santé mentale

La Clinique des troubles sexuels

La Clinique des troubles sexuels offre des services d’évaluation et de traitement spécialisés aux adultes présentant des comportements sexuels problématiques ou causant une détresse significative. 
Ces services sont offerts par une équipe multidisciplinaire composée d’un psychiatre, de sexologues, de psychologues et d’une travailleuse sociale.

Accès aux services

Trajectoire judiciaire

La Clinique des troubles sexuels offre des services aux personnes ayant été mises en accusation pour des délits d’ordre sexuel selon différents articles du Code criminel, tel que :

Dans un cadre présentenciel, la personne peut être adressée par le tribunal de la Cour du Québec ou par le Tribunal de la jeunesse pour évaluation multidisciplinaire.

Pour la personne qui a déjà reçu sa sentence avec un suivi probatoire, la référence à la Clinique des troubles sexuels peut être faite par un agent de probation. 

Trajectoire médicale

La Clinique des troubles sexuels offre des services aux personnes non judiciarisées qui souffrent d’un comportement sexuel problématique et qui souhaitent avoir de l’aide.

Pour y avoir accès, la personne doit d’abord consulter un médecin pour son problème. Par la suite, le médecin transmet au CLSC, un formulaire de demande au guichet d’accès en santé mentale. La demande est analysée et traitée en fonction de l’importance du trouble et de ses répercussions.

À noter que la clinique n’offre pas de traitements aux personnes en cours de processus judiciaire pour un délit de nature sexuelle. Ces personnes sont invitées à contacter la Maison Painchaud afin de bénéficier du Programme Prisme.

Services offerts 

Volet d’évaluation des troubles du comportement sexuel

Les professionnels de la Clinique des troubles sexuels réalisent différents types d’évaluations tels que :


Volet traitement 

Les interventions de l’équipe de la clinique sont axées sur le rétablissement, sur la diminution du risque de récidive et sur la qualité de vie. Elles sont personnalisées en fonction des besoins de chaque personne et leur durée est variable. Le traitement peut comprendre :

  • des suivis individuels;
  • des groupes de thérapie (groupe d’hommes dépendants sexuels, groupe de consommateurs de pornographie juvénile, groupe pour hommes présentant ou ayant présenté un intérêt sexuel déviant); 
  • des ateliers (habiletés sociales, gestion des émotions, croissance psychosexuelle, résolution de conflits);
  • un suivi psychosocial;
  • un suivi de couple ou familial ;
  • de la pharmacothérapie.

Ressources d’aide 

Ressources utiles pour les victimes d’agression sexuelles

La Clinique des troubles sexuels n’offre pas de services aux personnes victimes d’agression sexuelle. D’autres ressources peuvent leur venir en aide :

Recherche en cours

Un traitement proposé aux consommateurs de pornographie juvénile fait actuellement l’objet d’une recherche à la clinique. Si vous vivez avec ce problème et souhaitez participer à la recherche, veuillez contacter, en toute confidentialité, le chercheur, Mathieu Couture, Ph. D, psychologue, au (418) 663-5000 poste 6065.

Définitions des paraphilies et des traitements  

Pédophilie

Définition
La pédophilie se caractérise par un intérêt sexuel ou des comportements sexuels impliquant un ou des enfants généralement âgés de 13 ans ou moins.  Dans la majorité des cas, ce sont des hommes qui présentent ce trouble. Ils peuvent avoir des contacts sexuels avec des enfants, entretenir des fantasmes sexuels envers les enfants ou regarder de la pornographie juvénile.

Traitement
La clinique offre des traitements reconnus pour leur efficacité aux hommes ayant commis un délit de nature sexuelle envers un ou des enfants. Des études ont permis de démontrer que ces traitements diminuent de moitié le risque de récidive. La thérapie utilisée permet : 

  • d’identifier les facteurs qui conduisent une personne à commettre des agressions sexuelles 
  • de développer des moyens pour les diminuer (ex : mieux gérer ses émotions, développer des habiletés sociales, apprivoiser une sexualité non déviante).

Exhibitionnisme

Définition
L’exhibitionnisme se caractérise par une impulsion à exposer ses organes génitaux devant une personne non consentante et prise au dépourvu.

Traitement
La thérapie permet d’identifier les facteurs poussant une personne à s’exhiber et de développer des moyens pour diminuer le risque de récidive (ex : mieux gérer ses émotions, apprendre à s’affirmer, développer des habiletés sociales).

Voyeurisme

Définition
Le voyeurisme  consiste à observer, à son insu, une personne nue, ou en train de se déshabiller, ou en train d’avoir des rapports sexuels.

Traitement
La thérapie permet d’identifier les facteurs conduisant une personne à faire du voyeurisme et de développer des moyens pour diminuer le risque de commettre des tels gestes (ex : mieux gérer ses émotions, apprendre à s’affirmer, développer des habiletés sociales).

Trouble hypersexuel, compulsion sexuelle et dépendance sexuelle

Définition
Le trouble hypersexuel (aussi appelé compulsion sexuelle ou dépendance à la sexualité) se définit par le fait d’être envahi par des pensées sexuelles ou d’adopter des comportements sexuels incontrôlables qui entraînent une détresse ainsi que des conséquences néfastes pour la personne. La dépendance à la sexualité peut entraîner, par exemple, des problèmes financiers, des conflits conjugaux, des absences au travail, de la honte, de la dépression, etc.

Traitement
Les hommes qui veulent reprendre du pouvoir sur leur vie sexuelle peuvent recevoir de l’aide. Le traitement a pour but d’aider les participants à gérer leurs comportements sexuels en identifiant les causes de leur dépendance, les facteurs qui la maintiennent et les moyens concrets à mettre en application.

Fétichisme

Définition
Le fétichisme se manifeste par des fantasmes sexuels ou des comportements sexuels impliquant l'utilisation d'objets inanimés (par exemple, des souliers de femme) ou d'une partie du corps très spécifique (par exemple, les pieds).
Les personnes fétichistes peuvent souffrir de leur intérêt sexuel particulier parce qu’elles en sont dépendantes et qu’elles en vivent les conséquences négatives dans leur vie (difficultés à entrer en relation, problèmes financiers, perturbations au travail, honte, dépression, etc.). 

Traitement
Les hommes qui veulent se libérer de leur dépendance aux fétiches peuvent recevoir de l’aide. Le traitement permet de gérer les comportements sexuels en identifiant les causes de leur dépendance, les facteurs qui la maintiennent et les moyens concrets à mettre en application.