Période d'inscription
Lundi 15 novembre 2021,8:00 à Mardi 1 février 2022,11:00 EST
Date(s)
Mardi 1 février 2022, 11:00 - 13:00 EST
Durée
De 11 h à 13 h
Lieu
En ligne via Microsoft Teams
Coût

Gratuit

Formateur / Formatrice
  • Julie Dionne, M. Ps., D. neuropsychologue/psychologue
  • Anamaria Luta, physiothérapeute, IRDPQ – Programme TCC adultes-aînés, Direction des programmes Déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme, et Déficience physique (DI-TSA-DP) du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Modératrices :

  • Isabelle Potvin, psychologue/neuropsychologue et coordonnatrice clinique, IRDPQ – Programme TCC adultes-aînés, DI-TSA-DP, CIUSSS de la Capitale-Nationale
  • Pauline Lavergne, agente de planification, de programmation et de recherche, Direction de l’enseignement et des affaires universitaires, CIUSSS de la Capitale-Nationale
Nombre de participants
500 personnes en webinaire via Microsoft Teams
Attestation
Attestation de réussite de 0,2 UEC.
Audience
Médecins et infirmières de la province du Québec qui sont susceptibles de rencontrer en clinique une clientèle ayant subi un traumatisme craniocérébral léger (TCCL), aussi appelé commotion cérébrale.

Mieux dépister les facteurs défavorables pour mieux intervenir. Une histoire de collaboration

La majorité des personnes ayant subi un TCC léger/commotion cérébrale récupèrent bien (autour de 85 %), et ce, dans un délai de moins de 3 mois. Un diagnostic précoce, établi par « le bon intervenant, au bon moment», de la réassurance, une courte période de repos initial, le tout suivi d’une réactivation progressive dans toutes les sphères (cognitive, physique, sociorécréative et professionnelle) sont parmi les éléments-clés à préconiser pour assurer une bonne récupération. En contrepartie, 15 % des cas récupère moins bien, présentant ce qu’on désigne désormais sous l’appellation « TCC léger avec symptômes persistants ». C’est auprès de cette clientèle particulière que l’équipe de cliniciens en réadaptation du Programme TCC - site Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) du CIUSSSCN œuvre depuis des années. Ces intervenants ont développé une approche clinique s’attardant notamment aux facteurs de risque et aux problématiques en comorbidité qui en perturbent l’évolution. Le succès thérapeutique de cette approche repose aussi sur l’étroite collaboration entre le médecin traitant et l’équipe interdisciplinaire, soulignant l’importance d’adopter une approche clinique concertée.

Objectifs général :

Cette activité permettra aux participants de :

  • Reconnaître les usagers à risque de complications suite à un traumatisme craniocérébral léger (TCCL) afin de pouvoir les référer au bon moment aux services de leurs régions et ainsi assurer un succès thérapeutique, se traduisant par un retour aux habitudes de vie antérieures, dont le travail et les études.

Objectifs spécifiques :

À la fin de cette activité, l’apprenant sera en mesure :

  • De reconnaître ce qu’est un TCCL;
  • D’identifier les facteurs de risque et les différentes problématiques qui peuvent compliquer le processus de récupération et ainsi contribuer à la persistance de symptômes suite à un TCCL;
  • De reconnaître les particularités de l’approche clinique préconisée au programme TCC du site IRDPQ du CIUSSS de la Capitale-Nationale suite à un TCC léger avec symptômes persistants;
  • D’identifier les différentes pistes d’évaluation ainsi que les moyens d’intervention à appliquer avec cette clientèle particulière;
  • De référer cette clientèle au bon moment à l’équipe spécialisée du programme TCC du site IRDPQ du CIUSSS de la Capitale-Nationale ou aux services spécialisés de sa région.