Les télésoins, une nouvelle option de suivi des malades chroniques

mardi 5 février 2019

Le programme de télésoins à domicile mis en place par la Direction du programme Soutien à l’autonomie des personnes âgées (DSAPA) du CIUSSS de la Capitale-Nationale est une nouvelle option de suivi des usagers souffrant d’une maladie chronique telle que la maladie pulmonaire obstructive chronique, le diabète, l’hypertension et l’insuffisance cardiaque. Ce système de surveillance clinique à distance est particulièrement utile au personnel travaillant au sein de la DSAPA, dans un GMF ou dans les services courants. De plus, il constitue un filet de sécurité intéressant pour les usagers qui n’ont toujours pas de médecin de famille. 

Concrètement, le programme de TSD se présente sous la forme d’une application informatique, sur une tablette électronique. Il vise deux objectifs : soutenir l’usager vers une meilleure compréhension de sa maladie et le faire cheminer dans un processus d’autogestion de ses symptômes tout en demeurant à domicile.

L’application transmet de l’information sur l’état de santé de l’usager de façon continue et en temps réel à l’équipe des télésoins, et ce, en toute confidentialité, pour un suivi de 3 à 6 mois. Il permet à l’infirmière d’assurer un suivi quotidien rigoureux des symptômes de l’usager afin de prévenir une détérioration de son état de santé. Elle est alors en mesure de communiquer régulièrement le bilan des activités générées par les TSD au professionnel qui a adressé l’usager afin d’assurer un suivi complémentaire.

Pour être admissible au programme de TSD, l’usager doit :

  • Être atteint d’une maladie chronique telle que le MPOC, le diabète, l’hypertension et l’insuffisance cardiaque;
  • Être adressé par un professionnel de la santé (s’adresser à la ressource est également possible);
  • Résider sur le territoire du CIUSSS de la Capitale-Nationale;
  • Être capable de lire et de parler le français.

Pour en savoir davantage, consultez notre site Internet.

Infolettre du CIUSSS de la Capitale-Nationale, décembre 2018