Hydroxocobalamine

Points clés

  • Nous recommandons de consulter votre centre antipoison lors de l'utilisation de cet antidote.
  • L'hydroxocobalamine est sécuritaire pour administration dans un contexte d'intoxication mixte au cyanure et au monoxyde de carbone.
  • Le thiosulfate de sodium peut être utilisé comme adjuvant si aucune amélioration ou amélioration partielle après 2 doses d’hydroxocobalamine ou comme alternative de traitement si réaction allergique importante (ex. : détresse respiratoire, anaphylaxie) lors de la première perfusion d’hydroxocobalamine.
  • Des interférences avec certaines analyses sanguines peuvent être observées jusqu’à 24-72h après l’administration de l’hydroxocobalamine. Également, des interférences avec certaines analyses urinaires peuvent être observées jusqu’à 28 jours après l’administration.
  • Dans la section; Particularités reliées à l'administration - Reconstitution, un lien vers un vidéo portant sur la reconstitution ainsi que sur la préparation d'une fiole de 5g d'hydroxocobalamine destinée à être administrée à un patient adulte est disponible.

© Centre antipoison du Québec, CIUSSS de la Capitale-Nationale, 2017. Les renseignements contenus dans ce site peuvent être cités, à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est strictement interdite.

ISSN : 2292-230X

Auteurs: Bailey B, Blais R, Dubé PA, Friesen M, Gaudreault P, Gosselin S, Laliberté M, Larocque A, St-Onge M

Réviseurs: Elliott A, Mackenzie C, Murphy N, Letarte A, Pursell R, Thompson M, Yarema M

Dernière mise à jour: 07-06-2018