Santé au travail

Les programmes de santé

L'équipe de santé au travail élabore et met en œuvre des programmes de santé au travail adaptés aux établissements. Pour ce faire, elle travaille en collaboration avec l'employeur, le comité de santé et de sécurité et les travailleurs. Ces programmes visent :

1° L'identification et l'évaluation des risques pour la santé

Cette étape importante permet d'identifier et d'évaluer dans un établissement les risques pour la santé auxquels les travailleurs pourraient être exposés. Toutes les évaluations sont traitées de façon confidentielle par l'équipe de santé au travail.

Les risques qui sont évalués peuvent être :

  •  Physiques : bruit, chaleur, froid, éclairage, radiations, etc.
  •  Chimiques : gaz, vapeurs, poussières, etc.
  •  Biologiques : moisissures, bactéries, etc.
  •  Ergonomiques : postures de travail, mouvements répétitifs, transport de charges, etc.
  •  Psychologiques : charge de travail, harcèlement, etc.

2° La surveillance de la santé des travailleurs

Cette activité consiste à dépister tout problème de santé chez les travailleurs, selon les risques identifiés. Le dépistage est réalisé au moyen :

  • De l'histoire professionnelle (tâches, emplois antérieurs, etc.) 
  • Des questionnaires 
  • Des tests de dépistage 
  • Des examens physiques 

Tous les dossiers médicaux sont traités confidentiellement par l'équipe de santé au travail.

3° L'information sur les risques pour la santé et les moyens préventifs qui s'imposent

L'équipe de santé au travail anime, dans les établissements, des sessions d'information sur :

  • Les risques présents et leurs effets sur la santé 
  • Les moyens pour prévenir, contrôler ou éliminer les risques pour la santé (exemples : substitution de produits toxiques, ventilation, aspiration) 
  • Les équipements de protection individuelle et collective

4° Le soutien pour l'organisation des premiers secours et des premiers soins

L'équipe de santé au travail conseille les établissements sur l'organisation des services de premiers secours et de premiers soins. Pour se conformer, il faut tenir compte d'éléments précis :

  • Le nombre de secouristes requis
  • Le nombre de trousses requis, de même que leur contenu et leur localisation
  • La tenue d'un registre de premiers secours
  • Le système de communication d'urgence approprié

L'équipe de santé au travail peut aussi donner une formation complémentaire aux secouristes sur les risques particuliers à chaque établissement.