Campagnes et outils

Mois de la nutrition

Le pouvoir des aliments

Dans le cadre du mois de la nutrition, voyez comment les aliments peuvent nourrir, prévenir, guérir, faire découvrir, et nous rassembler. Les aliments ont le potentiel d’améliorer la vie et la santé.

  • Maintenez votre niveau d’énergie en intégrant des collations nutritives à votre journée;
  • Voyez comment les aliments peuvent contribuer à prévenir des maladies chroniques comme le diabète de type 2 et les maladies du cœur;
  • Favorisez de saines habitudes alimentaires chez les enfants;
  • Profitez des bienfaits qu’apportent les repas partagés en famille et entre amis.

Collations nutritives

Les collations peuvent faire partie d’une saine alimentation. 

Les collations sont des aliments ou des boissons consommées entre les repas. Quand les journées chargées vous forcent à courir, voyez les collations comme des mini-repas. Opter pour des collations santé peut être une excellente façon d’obtenir tous les éléments nutritifs dont le corps a besoin chaque jour. Voici des conseils utiles sur la collation :

  1. Planifiez. Gardez une variété de collations santé prêtes à consommer à portée de la main en cas de fringales, comme des légumes coupés, des noix et du fromage en cubes; 
  2. Savourez des légumes! En savourer entre les repas est une excellente façon d’ajouter une ou deux portions supplémentaires à votre journée;
  3. Combinez un fruit ou un légume et une source de protéines pour refaire le plein d’énergie;
  4. Prêtez attention à vos signaux de faim. Posez-vous la question suivante : « Est-ce que j’ai vraiment faim ou est-ce que je mange parce que je ressens de la fatigue ou du stress? ».

De bonnes collations à consommer :

  • Du cheddar et des tranches de pomme;
  • Une petite poignée de mélange montagnard composé de noix, de graines et de raisins secs;
  • Des carottes et du poivron avec du hummus;
  • Des céréales aux grains entiers avec du lait;
  • Du thon (en boîte) sur des craquelins;
  • Du yogourt garni de petits fruits .

Le pouvoir de rassembler

Profitez des bienfaits qu’apportent les repas partagés en famille et entre amis. Ces moments permettent d’ouvrir le dialogue, de tisser des liens et d’avoir une alimentation plus équilibrée. Il s’agit d’une expérience enrichissante pour les gens de tous âges, des enfants aux aînés. Les repas pris en famille ou en groupe contiennent notamment d’avantage de légumes et de fruits, et moins de boissons sucrée.

Pour de nombreuses personnes, l’heure du repas est le moment de prédilection pour interagir avec famille et amis. Elle permet aux gens d’échanger, de transmettre des traditions, d’apprendre, de communiquer et d’écouter. Si vous n’avez pas l’habitude des repas en famille, voici quelques idées :

  • Donnez à chaque personne assise à la table la chance de s’exprimer;
  • Ne vous servez pas de ce moment pour réprimander ou punir les mangeurs capricieux;
  • Posez des questions qui nécessitent une réponse plus exhaustive qu’un simple « oui» ou « non ». Essayez la formule suivante : « Raconte-moi une chose intéressante qui s’est produite aujourd’hui. »

N’oubliez pas que les repas familiaux ne se limitent pas au souper! Si votre horaire du soir est trop chargé, asseyez-vous ensemble pour déjeuner ou savourer un brunch en famille le weekend.

Favorisez de saines habitudes alimentaires chez les enfants

Encourager les enfants dès leur jeune âge à faire l’épicerie, à cuisiner et à préparer des aliments peut les aider à adopter de saines habitudes qu’ils garderont toute leur vie. Les familles qui préparent et mangent les repas ensemble ont de meilleures habitudes alimentaires. En impliquant les enfants à la préparation des repas, ils seront plus susceptibles de manger ce qu’ils ont cuisinés

Il est amusant et gratifiant de faire participer les enfants à la préparation des repas, que ce soit pour le déjeuner, le dîner ou le souper. Voici des conseils pour favoriser la participation de vos enfants :

  • Choisissez une recette ensemble. Les enfants doivent faire partie du plan dès le départ;
  • Allez-y graduellement! Invitez les enfants à observer, sentir, goûter, discuter et donner leurs idées;
  • Soyez réalistes : choisissez les moments et la fréquence qui vous conviennent et misez sur des tâches simples;
  • Amusez-vous et soyez un bon modèle. Si vous êtes enthousiaste, vos enfants le seront aussi;
  • Essayez un nouvel aliment, décrivez-en les saveurs pour inciter vos enfants à faire de même;
  • Laissez-les expérimenter en leurs montrant quoi faire et comment le faire;
  • Ne vous en faites pas avec les dégâts. Il est possible que des accidents surviennent.

Qu’est-ce que mon enfant peut faire?

Voici quelques directives sur les compétences culinaires en fonction de l’âge 

  • Les enfants de 2 à 3 ans peuvent nettoyer les légumes et les fruits ou déchiqueter la laitue et la verdure;
  • Les enfants de 3 à 4 ans peuvent piler les pommes de terre et écraser les bananes ou remuer les ingrédients d’une pâte;
  • Les enfants de 4 à 6 ans peuvent mesurer les ingrédients secs ou liquides ou mettre la table;
  • Les enfants de 6 à 8 ans peuvent mélanger les ingrédients d’une salade ou préparer un déjeuner simple;
  • Les enfants de 8 à 12 ans peuvent cuisiner leur propre dîner pour l’école ou aider à planifier les repas;
  • Les adolescents peuvent suivre des recettes plus compliquées, ou assembler et mélanger la plupart des ingrédients. Ils peuvent également être chargés de la préparation d’un repas par semaine.

Vous désirez des recettes à faire avec les enfants, visitez le site web Cuisinons en famille. Vous y trouverez un livre illustré et des vidéos de techniques culinaires et des recettes.

Vous désirez en savoir plus, consultez le site web Cuisiner en toute sécurité avec votre enfant.

Le pouvoir de prévenir

La recherche a démontré plusieurs bienfaits pour la santé liés à différents modèles d’alimentation. Ils ont pu contribuer à prévenir le diabète de type 2, les maladies du cœur, les accidents vasculaires cérébraux, la démence et certains types de cancer. Les aliments qui les composent sont essentiellement les mêmes!

Voici quelques aliments qu’ils ont en commun :

  • Fruits et légumes;
  • Grains entiers;
  • Légumineuses (ex. haricots et lentilles);
  • Noix et graines;
  • Lait, fromage et yogourt;
  • Poisson, fruits de mer et volaille;
  • Bonnes sources de gras soit huiles saines (ex. huile de canola ou d’olive).

Ces aliments nourrissants sont les ingrédients qui forment la base d’une alimentation saine qui vise la prévention des maladies.

Des recettes santés et savoureuses

Pour plus de recettes consultez le http://www.Moisdelanutrition2018.ca