AVRIL 2018 - Colloque sur la collaboration interprofessionnelle

Conférences

RCPI - 27 avril 2018

Conférences

›› 8 h 45 - 9 h 30  •  Auditorium et webinaire

Intégrer la collaboration interprofessionnelle dans le parcours des aînés en besoin de soutien à domicile - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Le CIUSSS Capitale-Nationale a intégré la CIP au soutien à domicile. Apprenez comment le travail d’équipe a été structuré et comment les cellules interprofessionnelles ont été mises en place. Découvrez les bénéfices rapportés par la famille d’un usager, des employés, une gestionnaire et un médecin partenaire. Voyez les résultats obtenus et les perspectives d’avenir sur ces modes de travail collaboratif.

Conférenciers : Caroline Côté, Conseillère cadre à la collaboration interprofessionnelle, Direction des services multidisciplinaires, CIUSSS de la Capitale-Nationale et Jean-François Jobin, physiothérapeute et chef de programme en milieu de vie, Direction programmes-services SAPA arrondissement La Cité-Limoilou, CIUSSS de la Capitale-Nationale

 

›› 9 h 30 - 10 h 15  •  Auditorium et webinaire

Ensemble pour les jeunes et les familles : un pas d’avance pour les équipes intégrées du Bas-Saint-Laurent - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Avant même la réforme du réseau de la santé et des services sociaux, dès 2014, le CSSS des Basques et le Centre jeunesse du Bas-Saint-Laurent se sont alliés pour bâtir une offre intégrée de services aux jeunes et aux familles dans le besoin. Ce changement de culture a mis fin à la division entre les services de proximité et les services de protection, avec des retombées positives, notamment en ce qui concerne la qualité et l’efficacité. Aujourd’hui, le CISSS Bas-Saint-Laurent est à déployer des équipes intégrées sur l’ensemble de son territoire pour mieux répondre aux besoins des enfants et de leur famille. Regard sur l’expérience et le défi.

Conférencières :  Mélissa Desjardins, Directrice adjointe, DPJ et DPJe par intérim, CISSS Bas-Saint-Laurent Nathalie Ouellet, Chef de service, Application des mesures en PJ Rivière-du-Loup/Kamouraska, CISSS Bas-Saint-Laurent

 

›› 10 h 45 - 11 h 30  •  Auditorium et webinaire

Implanter la décision partagée dans les équipes de soins à domicile : leçons apprises - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Perdre son autonomie en vieillissant signifie faire des choix sur un lieu de vie en lien avec ses besoins de soins. Comment soutenir les aînés et leurs proches aidants à faire les meilleurs choix ? Comment outiller les équipes de soins à domicile interprofessionnelles pour qu’elles puissent offrir le soutien nécessaire dans ce processus décisionnel ? En partenariat avec des expertes de la collaboration interprofessionnelle, dont Nathalie Brière du CIUSSS Capitale-Nationale, le Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l’Université Laval (CERSSPL-UL) a mis au point un outil d’aide et une formation à la décision partagée. Après des prétests au Québec et en Alberta, deux essais cliniques randomisés avec 32 CSSS du Québec ont été réalisés, 700 membres d’équipes de soins à domicile ont été formés et 927 proches aidants ont témoigné des résultats. Défis, solutions et résultats préliminaires de ces initiatives seront abordés en conférence.

Conférencière :  France Légaré, M.D., M.Sc., PhD., Professeure titulaire de la Chaire de recherche du Canada en décision partagée et application des connaissances de niveau 1, Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne, Université Laval

 

›› 11 h 30 - 12 h 15  •  Auditorium et webinaire

L’engagement de l’usager et ses proches au sein de l’équipe interprofessionnelle - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Depuis plusieurs années, on encourage l’usager et ses proches à agir comme véritables partenaires au cœur de la collaboration interprofessionnelle. Les données probantes montrent que les usagers qui comprennent leur rôle dans la planification et la prestation de leurs soins et services et qui ont les connaissances et les habiletés pour s’investir sont globalement plus satisfaits et engagés. Un engagement vécu positivement est corrélé avec des indicateurs positifs de santé et de bien-être. Or, plusieurs auteurs affirment que la promotion de l’engagement de l’usager et de ses proches demeure trop souvent rhétorique, sans effort pour bien illustrer ses implications pratiques. Cette conférence, animée par un usager partenaire et une chercheure, sera donc l’occasion de présenter certains enjeux à l’égard de l’engagement de l’usager et de ses proches dans les pratiques de collaboration interprofessionnelle. Seront aussi illustrés certains principes d’engagement issus des plus récents travaux du Réseau de collaboration sur les pratiques interprofessionnelles (RCPI) sur le sujet.

Conférencière :  Emmanuelle Careau, erg., Ph.D., Directrice (sortante) – volet scientifique du RCPI, Vice-doyenne à la responsabilité sociale et Professeure agrégée au Département de réadaptation, Faculté de médecine, Université Laval

 

›› 13 h 15 - 13 h 45  •  Auditorium et webinaire

Présentation A - Collaboration interprofessionnelle et évaluation : enjeux et perspectives - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

L’interprofessionnalisme est un phénomène de nature complexe et multidimensionnelle. Nombreux sont les défis à l’égard de l’évaluation des initiatives de formation interprofessionnelle et de soutien des pratiques de collaboration. On dénote par exemple de multiples interventions hétérogènes, des relations non linéaires entre acquisition des savoirs, des habiletés et des changements comportementaux, la présence de multiples variables difficiles à mesurer (cohésion, confiance, etc.), ainsi qu’une grande interdépendance entre les acteurs et organisations impliqués. Cet atelier permettra de présenter une introduction aux enjeux d’évaluation dans ce domaine, tout en discutant de stratégies concrètes pour mieux documenter l’implantation et les retombées des initiatives.

Conférencière :  Emmanuelle Careau, erg., Ph.D., Directrice (sortante) – volet scientifique du RCPI, Vice-doyenne à la responsabilité sociale et Professeure agrégée au Département de réadaptation, Faculté de médecine, Université Laval

 

›› 13 h 15 - 13 h 45  •  En salle uniquement - salle à préciser

Présentation D - Collaborer entre professions pour résoudre les dilemmes éthiques au quotidien - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Les équipes de soins sont régulièrement confrontées à des dilemmes éthiques, dans des situations qui requièrent une réponse immédiate au chevet du patient. Dans ces situations, le recours à l’expertise des comités d’éthique clinique n’est pas toujours possible. Les professionnels de la santé doivent ainsi être bien outillés pour pouvoir détecter et résoudre en collaboration les dilemmes éthiques qui se posent en contexte de soins. Prenez connaissance de la recherche et des besoins identifiés par quelques équipes oeuvrant dans les soins de fin de vie ainsi que des éléments clés du programme de formation visant l’utilisation d’une démarche de délibération au quotidien adaptée au contexte de chaque équipe. En conclusion, les impacts de la participation à la formation dans la pratique professionnelle.

Conférenciers : Serge Dumont, Ph.D., Professeur retraité de l’École de travail social et de criminologie, Université Laval, spécialisé dans le domaine des soins palliatifs et de fin de vie  •  Catherine Matte, erg., Agente de planification, de programmation et de recherche, CIUSSS de la Capitale-Nationale

 

›› 13 h 50 - 14 h 20  •  Auditorium et webinaire

Présentation B - Intégration des professionnels en GMF sous l’angle de la collaboration et de la cogestion - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

L’arrivée des professionnels en groupe de médecine de famille (GMF) constitue un changement dans la dispensation des soins et des services. Apprendre les uns des autres et découvrir les richesses du partage, tout comme les zones de chevauchement, nécessite l’ouverture des professionnels de toutes les disciplines, mais aussi  le soutien et l’encadrement des gestionnaires des CI(U)SSS et des médecins responsables des GMF. Quels sont les défis rencontrés et les conditions favorables à une collaboration adaptée aux besoins de la clientèle ? Comment tenir compte de la réalité clinique de chaque GMF dans le développement de la collaboration interprofessionnelle (CIP) ? Cette conférence permettra d’illustrer les étapes du développement d’une vision commune de la CIP en contexte de GMF. Elle témoignera de l’expérience des organisations mandatées  par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour soutenir le déploiement des professionnels en GMF dans une perspective de collaboration interprofessionnelle :  les instituts universitaires de première ligne en santé et services sociaux (IUPLSSS) des CIUSSS de l'Estrie - CHUS et de la Capitale-Nationale, ainsi que le Réseau de collaboration sur les pratiques interprofessionnelles, Centre d’expertise sur la collaboration interprofessionnelle.

Conférenciers :  Line Paré, T.S., M.S.S.,Responsable de la coordination et du soutien au développement des pratiques de collaboration interprofessionnelle au RCPI, CIUSSS de la Capitale-Nationale et Professeure titulaire de clinique, Faculté de médecine de l’Université Laval  •  Daniel Carpentier, M.D., médecin responsable, GMF Orléans-La Source •  Karine Plante, Chef des services psychosociaux généraux, arrondissement Charlesbourg, CIUSSS de la Capitale-Nationale 

 

›› 13 h 50 - 14 h 20  •  En salle uniquement - salle à préciser

Présentation E - La pratique réflexive en contexte de collaboration interprofessionnelle, ou comment rendre concret un concept abstrait 

La pratique réflexive est reconnue comme étant l’un des facteurs déterminants dans le développement et le maintien des compétences des professionnels en santé et services sociaux. Elle se retrouve au cœur des recommandations en ce qui concerne l’établissement de bonnes pratiques de collaboration, et son utilité est de plus en plus affirmée dans le domaine de la formation interprofessionnelle (FIP). Malgré cette importance grandissante, le concept de pratique réflexive en lui-même est très rarement opérationnalisé et peu de programmes de formation en santé et services sociaux semblent s’attarder à son enseignement explicite. Une recension systématique des écrits a d’abord été menée afin de documenter l’utilisation de la pratique réflexive en contexte de collaboration interprofessionnelle (CIP). Un projet de FIP visant à soutenir la collaboration par la pratique réflexive a ensuite été développé en se basant sur les principes issus de cette recension. S’inspirant d’initiatives menées en philosophie et en éducation, la pratique réflexive proposée est menée en équipe, à travers le dialogue avec les autres. Elle se base sur un enseignement explicite et la pratique d’habiletés réflexives. Cette conférence-atelier permettra aux participants d’avoir un aperçu de l’application concrète de la pratique réflexive proposée autour d’un cas clinique. Un échange sur cette approche en cours de validation suivra la présentation.

Conférencière : Amélie Richard, Doctorante, professionnelle de recherche, orthophoniste, Faculté de médecine de l'Université Laval, Centre de recherche interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale, CIUSSS de la Capitale-Nationale 

 

›› 14 h 25 - 14 h 55  •  Auditorium et webinaire

Présentation C - Vers une relève compétente en collaboration interprofessionnelle - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

La collaboration interprofessionnelle (CIP) devient une approche à privilégier dans la transformation du réseau de la santé et des services sociaux.  La valeur ajoutée de l’utilisation des meilleures pratiques de CIP par les différents acteurs, tenant compte des besoins de l’usager et de ses proches, n’est plus à démontrer. Ainsi, les professionnels et leur relève doivent être outillés pour être en mesure de recourir à la complémentarité de l’expertise de chacun. Depuis plus de dix ans, le CSSS de la Vielle-Capitale (intégré depuis 2015 au CIUSSS de la Capitale-Nationale) a conjugué ses efforts avec l’Université Laval pour développer un continuum d’apprentissages en matière de CIP par diverses activités de formation interprofessionnelle, touchant les étudiants de 10 programmes universitaires en santé et sciences sociales lors de la formation initiale et des stages, mais aussi leurs superviseurs. En tablant sur le développement pédagogique précédent, un projet régional novateur de formation des superviseurs impliquant aussi des établissements du Réseau universitaire intégré en santé de l’Université Laval (RUIS-UL) est en cours d’implantation. Il s’agit de « ProFoRS-Programme de Formation Régional à la Supervision », comprenant la CIP comme compétence à développer. La présentation vise à dresser un tableau des activités offertes pour soutenir le continuum d’apprentissages et cibler les conditions favorables pour réaliser une telle démarche.

Conférenciers :  Jean Maziade, M.D., médecin responsable, GMF-U de la Haute-Ville et Professeur titulaire, Faculté de médecine de l’Université Laval, membre du RCPI • Gisèle Bourdeau, physiothérapeute, responsable de la formation pratique, Département de réadaptation, Faculté de médecine de l’Université Laval

 

›› 14 h 25 - 14 h 55  •  En salle uniquement - salle à préciser 

Présentation F - Discuter des objectifs de soins lors de cas complexes : une affaire d’équipe  - Évaluation de l’implantation d’une formation interprofessionnelle  - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Collaborer entre professionnels pour déterminer des objectifs de soins dans des cas complexes, par exemple en présence de conflits au sein de la famille au sujet d’un patient inapte, c’est encore un réflexe à développer. Et si une formation interprofessionnelle permettait aux médecins et aux autres professionnels d’y arriver? Gabrielle Fortin, doctorante en travail social, a mené une étude auprès de deux groupes pluridisciplinaires en février et en mars 2018 pour évaluer l’implantation d’une formation interprofessionnelle. Quelle est l’utilité perçue par les participants ? Mme Fortin présentera ses conclusions et recommandations à l’occasion du colloque RCPI.

Conférencière : Gabrielle Fortin, TS, PhD (candidate) –  École de travail social et de criminologie, Université Laval, Maison Michel-Sarrazin – CERSSSPL-UL  

 

›› 15 h 15 - 15 h 45  •  Auditorium et webinaire

La collaboration interprofessionnelle : quelle place pour l’éthique? - TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION -

Quel type d’éthique est-il le plus adapté au sens et aux pratiques de la collaboration interprofessionnelle? Pourquoi l’égalité entre les professions engagées dans les pratiques interprofessionnelles est-elle une exigence éthique incontournable ? L’éthique vise à soutenir l’humanisme qui est au cœur de la collaboration interprofessionnelle.  

Conférencier :  Hubert Doucet, Professeur, Université de Montréal, Consultant en éthique clinique, CHUM

 

›› 14 h 45

Mot de la fin

Serge Dumont, Ph.D., Professeur retraité de l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval, spécialisé dans le domaine des soins palliatifs et de fin de vie

Isabelle Simard, M.Ps., Directrice – volet administratif du RCPI, Directrice des services multidisciplinaires, CIUSSS de la Capitale-Nationale