EQDEM

EQDEM - Parents

EQDEM

Parents

L’importance d’investir dans les premières années de vie de l’enfant

Selon les études scientifiques, les expériences vécues pendant les premières années de vie d’une personne modifient la structure de son cerveau et façonnent son développement. Ceci va influencer son parcours tout au long de sa vie. 

Le cerveau se développe en plusieurs phases. C’est dans la petite enfance, du séjour dans le ventre jusqu’au huitième anniversaire, qu’il évolue le plus rapidement et qu’il est le plus sensible aux situations positives ou négatives de son environnement pour se structurer.

La qualité des milieux dans lesquels l’enfant vit, grandit et apprend influence grandement sa réussite. La qualité des relations avec les adultes qui s’occupent de lui jouera un rôle déterminant dans son développement.

Les transitions entre la maison et les services de garde éducatifs et le passage vers la maternelle sont des périodes sensibles pour l’enfant. L’entrée réussie dans le monde scolaire établit les bases de sa réussite future. 

Pour bien soutenir toutes les familles, la société et les communautés doivent s’engager pour leur offrir un milieu de vie sain et stimulant. Des preuves solides indiquent que lorsqu’une société investit auprès de ses tout-petits et de sa famille, l’état de santé de la population est meilleur. 

Pourquoi mesurer le développement de nos tout-petits?

Pour mieux connaître le niveau de développement global des tout-petits à la maternelle, le Québec et ses partenaires ont mis en place l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM). Le niveau de développement global d’un enfant à la maternelle est associé à l’adaptation sociale et à la réussite scolaire.

Par développement global, on entend un développement harmonieux du point de vue physique, social, émotionnel, linguistique et cognitif. Autrement dit, l’EQDEM mesure les habiletés des tout-petits, leurs aptitudes et leurs motivations à socialiser, à apprendre, à devenir autonome, à avoir de l’empathie, à bouger, à développer leur curiosité, etc.

L’EQDEM offre un portrait des groupes d’enfants à la maternelle tous les cinq ans. Elle permet aux communautés d’ajuster leurs actions pour mieux répondre aux besoins des familles et de leurs tout-petits. 

L’EQDEM utilise l’Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE). L’IMDPE a été développé en Ontario, à l’Université McMaster, à la fin des années 1990. Il est utilisé aujourd’hui dans toutes les provinces du Canada et dans deux des trois territoires canadiens. À ce jour, jusqu’à 33 pays du monde utilisent cet outil de mesure.

En acceptant que vos tout-petits participent à cette enquête, vous permettez à tous ceux qui travaillent pour améliorer le bien-être de vos enfants de mesurer le chemin parcouru. Nous remercions les parents des enfants de la maternelle cinq ans des groupes en maternelle 2011-2012 et 2016-2017, années où la collecte d’information a eu cours.