Acteurs du milieu

EQDEM - Écoles

EQDEM

Écoles

Importance du milieu scolaire

Les enseignants, les professionnels, les intervenants et les gestionnaires du milieu scolaire apportent un soutien inestimable à la réalisation de l’EQDEM. Ensemble, ils assurent la réussite de cette immense enquête.

Dans presque toutes les écoles de la Capitale-Nationale, et également au Québec1  les enseignantes et les enseignants de la maternelle colligent leurs réponses à un peu plus de 100 questions portant sur les cinq domaines de développement de chacun des tout-petits de leur classe. Ils ont accompli cet exercice en 2012 et en 2017. Le prochain exercice aura lieu en 2022.

Un immense merci à toutes celles et à tous ceux travaillant au sein du milieu scolaire qui ont contribués, de près ou de loin, au succès de cet immense chantier. Ces résultats permettent d’obtenir un portrait du développement global de nos tout-petits et de son évolution dans le temps.

Bénéfices pour les écoles 

Les acteurs du milieu scolaire utilisent les résultats de l’EQDEM pour répondre à deux besoins :

  1. Obtenir un portrait des tout-petits qui arrivent dans leurs écoles au fil du temps et, par la suite, organiser leur milieu scolaire afin d’améliorer les activités pour favoriser le développement global des enfants;
  2. Mesurer le chemin parcouru tous les cinq ans et travailler en collaboration avec les partenaires de leur communauté pour favoriser le développement du plein potentiel des tout-petits, dès leur conception jusqu’à huit ans. Les tout-petits pourront ainsi démarrer l’école avec les atouts requis pour profiter entièrement de ce milieu de vie. 

 

  1. Sont exclus de l’enquêtes : les enfants fréquentant une école qui fait partie des commissions scolaires Crie et Kativik; les enfants fréquentant des établissements relevant du gouvernement fédéral dans les réserves autochtones; les enfants qui, selon les fichiers administratifs du MELS ou selon les renseignements obtenus de l’école, sont reconnus comme des élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) et faisant partie d’une classe spéciale composée de plus de 50 % d’EHDAA et tous les élèves fréquentant une école spéciale.