Cyproheptadine

Points clés

  • Nous recommandons de consulter votre centre antipoison lors de l'utilisation de cet antidote.
  • La cyproheptadine est utilisée comme adjuvant aux benzodiazépines (svp se référer à la monographie des benzodiazépines)
  • La cyproheptadine est un antihistaminique de première génération (antagoniste des récepteurs H1) avec une activité antagoniste non-spécifique des récepteurs à la sérotonine (5-HT2). Ce médicament a également des propriétés anticholinergiques dont il faut tenir compte avant l’utilisation.
  • L’absorption de la cyproheptadine peut être réduite si le patient a reçu du charbon de bois activé. Dans cette situation, considérez plutôt utiliser un autre antagoniste de la sérotonine, comme la chlorpromazine (IV, IM), l’olanzapine (SL, IM), ou encore la rispéridone (SL, IM).

© Centre antipoison du Québec, CIUSSS de la Capitale-Nationale, 2017. Les renseignements contenus dans ce site peuvent être cités, à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est strictement interdite.

ISSN : 2292-230X

Auteurs: Bailey B, Blais R, Dubé PA, Friesen M, Gaudreault P, Gosselin S, Laliberté M, Larocque A, St-Onge M

Réviseurs: Elliott A, Mackenzie C, Murphy N, Letarte A, Pursell R, Thompson M, Yarema M

Dernière mise à jour: 31-05-2018