FacebookTwitter

Vaccination COVID-19

Vaccination des travailleurs de la santé et des services sociaux

Bien que la vaccination de tous les intervenants de la santé et des services sociaux demeure un objectif pour le Gouvernement et l’organisation, ceux-ci ne sont pas tous soumis à la vaccination obligatoire. Toutefois, les intervenants de la santé et des services sociaux qui ne sont pas adéquatement protégés doivent se soumettre au dépistage obligatoire.

Consulter les modalités relatives au dépistage

Vaccination obligatoire

Suite à l’adoption par l’Assemblée nationale du projet de loi 28 visant à mettre fin à l’état d’urgence sanitaire tout en prévoyant le maintien de mesures transitoires nécessaires pour protéger la santé de la population, l’état d’urgence sanitaire a pris fin le 1er juin 2022. Comme le prévoit la nouvelle loi, toutes les mesures découlant de l’arrêté ministériel 2022-033 demeurent en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022.

Conséquemment, les modalités concernant la vaccination obligatoire et les modalités applicables sont toujours maintenues.

En regard du présent décret, la vaccination covid-19 obligatoire attendue, pour que le CIUSSCN considère la personne ciblée « adéquatement protégée contre la COVID-19 », est une personne qui, selon le cas :

  1.  a reçu deux doses de l’un ou l’autre des vaccins à ARNm de Moderna ou de Pfizer-BioNTech , du vaccin AstraZeneca/COVIDSHIELD ou d’un vaccin a protéine recombinante avec adjuvant (ex. : Novavax), avec un intervalle minimal de 21 jours entre les doses et dont la dernière dose a été reçue depuis sept jours ou plus;
  2. a contracté la COVID-19 et a reçu, depuis sept jours ou plus, une dose de l’un ou l’autre des vaccins visés au paragraphe 1° avec un intervalle minimal de 21 jours après la maladie;
  3. a reçu une dose du vaccin Janssen depuis 14 jours ou plus;
  4. a reçu deux doses d’un vaccin contre la COVID-19, dont l’un est un vaccin reçu à l’extérieur du Canada, autre que ceux visés aux sous-paragraphes 1 et 3 et l’autre un vaccin à ARNm de Moderna ou de Pfizer BioNTech ou à protéine recombinante avec adjuvant (ex. : Novavax), avec un intervalle minimal de 21 jours entre les doses et dont la dernière dose a été reçue depuis sept jours ou plus.

Le CIUSSCN considère également assimilée à une personne adéquatement protégée contre la COVID-19 une personne qui, selon le cas :

  1. présente une contre-indication à la vaccination contre cette maladie attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic et qui est inscrite au registre de vaccination maintenu par le ministre de la Santé et des Services sociaux;
  2. a participé à l’étude clinique menée par Medicago inc. visant à valider la sécurité ou l’efficacité d’un candidat-vaccin contre la COVID-19.

Les personnes visées par la vaccination obligatoire (personne tenue d’être adéquatement protégée pour le CIUSSSCN)

Toute personne nouvellement embauchée (rémunéré ou non) ou qui commence à exercer sa profession dans un établissement de santé et services sociaux dont les activités, selon le cas :

  1. impliquent des contacts directs avec des personnes à qui sont offerts des services de santé et des services sociaux;
  2. impliquent des contacts directs avec des intervenants visés au paragraphe 1°, notamment en raison du partage d’espaces communs :
  • Tous les élèves, étudiants et stagiaires;
  • Tous les visiteurs, bénévoles et proches aidants;
  • Tous les sous-traitants, même s’ils ne fournissent pas de soins aux usagers ou aux résidents des milieux visés, à l’exception de ceux agissant dans un contexte d’urgence.

Cela inclut tous les employés travaillant pour le CIUSSS de la Capitale-Nationale, le personnel temporaire embauché via la plateforme « Je contribue » ainsi que la main-d’œuvre indépendante.

Les milieux ciblés 

  • Toutes les installations maintenues par un établissement de santé et de services sociaux;  
  • Les ressources intermédiaires non visées par la Loi sur la représentation des ressources de type familial et de certaines ressources intermédiaires; 
  • Les résidences privées pour ainés, à l’exception de celles de neuf (9) places et moins; 
  • Les autres lieux assimilés à une installation maintenue par un établissement de santé et de services sociaux où sont offerts des services par un tel établissement. 

Les personnes exemptées

  • Une personne présentant une preuve d’exemption à la vaccination prévue au Protocole d’immunisation du Québec.
  • Une personne qui est déjà en télétravail à temps complet, en vertu d’une entente avec son gestionnaire. Advenant un changement, le dépistage sera requis selon les mesures mentionnées précédemment.

Contre-indication à la vaccination

  • Une personne présentant une preuve d’exemption médicale à la vaccination prévue au Protocole d’immunisation du Québec, et signée par un médecin ou une infirmière praticienne spécialisée (IPS).

    La personne qui détient le formulaire d’exemption dûment signé doit se présenter dans un site de vaccination du CIUSSSCN pour la démarche d’évaluation et d’autorisation de l’exemption réalisée par un professionnel en place, de concert avec la Direction de la santé publique.

Fournisseurs et sous-traitants  

Tous les fournisseurs et sous-traitants ne fournissant pas de soins aux usagers ou aux résidents des milieux visés à l’exception de ceux agissant dans un contexte d’urgence doivent être adéquatement protégés. Tous les fournisseurs de services qui se trouvent dans un milieu visé doivent être adéquatement protégés. 

Contrôle de l’accès des visiteurs

Consulter tous les détails.

Vous avez des questions sur la vaccination?

Communiquez avec le Guichet RH.

Statut de protection recommandé par le comité sur l’immunisation du Québec pour l’ensemble de sa population

À la lumière des études concernant l’efficacité des vaccins, le comité sur l’immunisation du Québec effectue une distinction importante entre les personnes qui ont déjà eu la COVID-19 et celles qui n’ont pas été touchées par cette maladie.

  1. Personnes qui n’ont jamais eu la COVID-19

    Une personne de 18 ans et plus, en bonne santé (qui ne prend aucune médication qui affaiblit le système immunitaire), est adéquatement protégée avec 2 doses de vaccin COVID à 8 semaines d’intervalle (21 jours minimum) + une dose de rappel 3 mois après le dernier vaccin;

    Une personne de 12-17 ans, en bonne santé (qui ne prend aucune médication qui affaiblit le système immunitaire), est adéquatement protégée avec 2 doses de vaccin COVID à 8 semaines d’intervalle (21 jours minimum);

  2. Personnes qui ont déjà eu la COVID-19

    Une personne de 18 ans et plus, qui a fait le COVID (avec un TAAN + ou un autotest de dépistage rapide +), et qui a reçu 2 doses de vaccin COVID avant ou après l’infection, est adéquatement protégée;

    Une personne de 12-17 ans, qui a fait le COVID (avec un TAAN + ou un autotest de dépistage rapide +) et qui a reçu 1 dose de vaccin ARN au moins 21 jours après la maladie, estadéquatement protégée

  3. Personne immunodéprimée ou dialysée
    Peu importe les antécédents d’infection, une personne immunodéprimée de 12 et plus (dont le système immunitaire est affaibli) est adéquatement protégée avec 3 doses de vaccin ARN à 28 jours d’intervalle + une dose de rappel 3 mois après la dernière dose. Par la suite, une 2e dose de rappel est recommandée 5 mois après la 1e dose de rappel. Si maladie, attendre 4 semaines entre l’infection et une dose de rappel.

Dose de rappel

En raison de l’évolution de la situation épidémiologique au Québec et s’appuyant sur de nouvelles recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), une dose de rappel du vaccin est recommandée aux travailleurs de la santé incluant les stagiaires et enseignants superviseurs qui répondent aux critères d’admissibilité et qui travaillent en contact ou non avec les usagers.

Soulignons que la dose de rappel est fortement recommandée afin de maintenir une meilleure protection face à la COVID-19, et que l'intervalle minimal à respecter est de 3 mois (92 jours) après l'administration de la 2e dose ou de la primo-vaccination.

Aide a la décision

Aide à la décision sur le nombre de doses de vaccin contre la COVID-19 à administrer aux personnes ayant déjà eu la maladie - Publications du ministère de la Santé et des Services sociaux (gouv.qc.ca)

Vaccination AVEC et SANS rendez-vous

Pour prendre rendez-vous : clicsanté.ca

Pour consulter l’horaire sans rendez-vous : ciussscn.ca/vaccincovid

NB : Les employés en isolement préventif (recommandé par la santé publique et ou PGR) ayant reçu un résultat positif récent ou en raison d’un contact étroit avec une personne positive doivent planifier leur vaccination à la suite de la levée de l’isolement.

Sécurité dans les lieux de vaccination

  • Il est important de respecter les consignes de sécurité en tout temps partout et même dans le stationnement.
  • Les personnes souffrant d’une condition aiguë comportant de la fièvre ne doivent pas se présenter sur les lieux de vaccination. L’annulation du rendez-vous peut se faire à l'aide de la confirmation reçue par courriel ou par message texte.

Symptômes post-vaccinaux et mesures PCI

La majorité des réactions sont bénignes et de courte durée. Les réactions sont moins fréquentes chez les personnes âgées de plus de 55 ans.

Les vaccins ne peuvent pas causer la COVID-19 car ils ne contiennent pas le virus SRAS-CoV-2 responsable de la maladie.

Hyperlien vers le feuillet:

Si vous présentez des symptômes à la suite de votre vaccination de la COVID-19 (fièvre, toux, difficulté à respirer, perte d’odorat, etc.) il faut :

  • Consulter l’outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID-19 pour savoir si un test est requis;
  • Si oui se mettre en isolement.
  • Aviser le Service de prévention et gestion des risques (PGR) au 418 821-6900 (ligne 2) pour l’évaluation des symptômes avant de confirmer le retour au travail. 

Rémunération et frais de déplacement

Pour tous les détails, consultez les conditions applicables lors du test de dépistage et la vaccination COVID-19

Informations générales sur la vaccination contre la COVID-19 au Québec

Les informations concernant la vaccination contre la COVID-19 au Québec sont mises à jour sur le site Web Quebec.ca en fonction de l'évolution de la situation. Veuillez consulter cette section régulièrement.  

Dans cette section vous trouverez de l'information sur:

Consultez le document Questions et réponses sur la campagne de vaccination contre la COVID-19