FacebookTwitter

Modalités relatives à l’isolement du personnel positif, des cas contacts et au dépistage des travailleurs

Vous trouverez ci-joint les modalités relatives à l’isolement du personnel positif ou des cas contacts ainsi que celles relatives au dépistage du personnel.

Considérant la situation épidémiologique actuelle, il est également primordial d’effectuer un rappel des mesures de prévention et de contrôles des infections dans vos équipes.

Le respect des mesures sanitaires : plus que jamais essentiel

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale doit tenir compte des particularités de ses milieux de vie et de ses milieux de soins et services. Nos pratiques peuvent donc être différentes de celles appliquées au niveau régional. Ces mesures doivent être rigoureusement appliquées pour votre protection et celle de nos usagers :

  • L’hygiène des mains;
  • Le port et le retrait adéquat de l'équipement de protection individuelle;
  • Le port du masque, lorsque requis.

Pour connaître les mesures à respecter dans votre milieu de travail, consultez le tableau récapitulatif selon les situations – port du masque.

RAPPEL Si vous avez eu un épisode de COVID-19 positif ≤ 3 mois (90 jours), vous êtes considéré protégé3.

Aucun RETRAIT DU TRAVAIL NI DÉPISTAGE N'EST NÉCESSAIRE sauf si vous développez des symptômes compatibles à la COVID-19 plus de 60 jours après l’épisode COVID-19. Dans ce cas référez-vous à la section « J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 » Appliquez les mesures PCI requises et consultez un médecin au besoin si votre état le nécessite afin d'envisager un autre diagnostic.

J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19

Ne vous présentez pas au travail si vous avez un des symptômes suivants :

  • Essoufflement
  • Difficulté à respirer
  • Fièvre (température buccale de 38,1 °C (100,6 °F) et plus)
  • Mal de gorge
  • Perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale, avec ou sans perte de goût
  • Toux récente ou aggravation d’une toux chronique

Ou deux des symptômes suivants :

  • Diarrhées
  • Douleurs musculaires généralisées (non liées à un effort physique)
  • Grande fatigue
  • Mal de tête
  • Maux de ventre
  • Nausées (maux de cœur) ou vomissements
  • Nez qui coule ou congestion nasale (nez bouché) de cause inconnue
  • Perte d’appétit importante

Consultez l’outil d’autoévaluation si vous avez d’autres symptômes en lien avec la COVID-19.
Attention : Toujours se référer aux consignes du microsite pour les travailleurs du CIUSSS

  • Avisez votre gestionnaire de votre situation, NE PAS SE PRÉSENTER AU TRAVAIL LE TEMPS D'OBTENIR VOTRE RÉSULTAT (pour les membres du CMDP, avisez votre département clinique ou la DSP)
  • Effectuez un test COVID-19 :
    • Pour le personnel en contact avec la clientèle durant votre prestation de travail et celui dont la présence dans les sites est requise : Prenez sans tarder un rendez-vous dans un centre désigné de dépistage COVID-19 (CDD) pour passer un test de dépistage moléculaire (appelé test PCR). Pour la prise de rendez-vous.
    • Il est toujours possible de se présenter sans rendez-vous dans les CDD.
    • Attendez dans la ligne réservée aux travailleurs de la santé dans les CDD. Vous devrez présenter l`un des documents suivants : votre carte d’employé, votre horaire de travail, une preuve de pratique de la médecine, un talon de paie ou toute autre preuve démontrant le lien d’emploi avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale.
    • Si malgré un résultat négatif, vous présentez encore des symptômes pouvant s’apparenter à ceux de la COVID-19, procédez à un nouveau dépistage dans les 24 heures. Si votre résultat est négatif et qu’il y a une diminution significative des symptômes, un retour au travail est possible. ATTENTION le personnel en isolement doit le demeurer et appliquer les recommandations reçues.
    • Si après deux résultats négatifs, vos symptômes perdurent ou augmentent, veuillez communiquer avec l’équipe PGR à l’adresse suivante : pgr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca afin qu’une évaluation de votre condition soit effectuée pour confirmer le retour au travail ou évaluer la nécessité d'une autre démarche clinique.

    • Pour le personnel qui ne se présente pas dans les installations ou est en télétravail à temps complet : Effectuer un test rapide.

  • Si malgré un résultat négatif, vous présentez encore des symptômes pouvant s’apparenter à ceux de la COVID-19, procédez à un nouveau dépistage dans les 24 heures. Si votre résultat est négatif et qu’il y a une diminution significative des symptômes, un retour au travail peut être envisagé.

Travailleurs positifs à la COVID-19

J’ai passé un test rapide (autotest) et je suis positif à la COVID-19

  • Placez-vous en isolement à la maison.
  • Ne vous présentez pas au travail.
  • Avisez votre gestionnaire (pour les membres du CMDP, avisez votre département clinique ou la DSP).
  • Pour le personnel en contact avec la clientèle durant votre prestation de travail et celui dont la présence dans les sites est requise même une seule journée, prenez sans tarder un rendez-vous dans un centre désigné de dépistage COVID-19 (CDD) pour passer un test de dépistage moléculaire (appelé test PCR). Pour la prise de rendez-vous.
  • Il est toujours possible de se présenter sans rendez-vous dans les CDD.
  • Attendez dans la ligne réservée aux travailleurs de la santé dans les CDD. Vous devrez présenter un des documents suivants : votre carte d’employé, votre horaire de travail, une preuve de pratique de la médecine, un talon de paie ou toute autre preuve démontrant le lien d’emploi avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

ATTENDRE AVANT DE COMPLÉTER VOTRE FORMULAIRE D'ENQUÊTE COVID-19 POSITIF

  • Pour le personnel qui  ne se présente pas dans les installations, pas besoin de confirmation en CDD: voir la section « Je suis positif à la COVID-19 ».

Je suis positif à la COVID-19

  • Placez-vous en isolement à la maison pour une période de 10 jours (21 jours pour le personnel immunosupprimé) à partir de la date de début de vos symptômes ou de votre test positif si vous n’avez pas de symptômes.
  • Contactez votre gestionnaire afin de l’aviser de votre absence et d’évaluer les cas contacts. (Pour les membres du CMDP, avisez votre département clinique ou la DSP)
  • Complétez le formulaire suivant dès la réception du résultat : (Outil enquête d’un employé positif).
  • Avisez vos contacts afin de les référer au microsite et qu’ils complètent leur outil d’enquête pour les cas contacts.
  • Si vous étiez asymptomatique lors de votre dépistage et que vous développez des symptômes dans les 4 jours suivant la date de dépistage, nous vous demandons de nous contacter à PGR pour un suivi de votre situation et prolongation de votre période d’isolement. (pgr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca)
  • Si vos symptômes s’intensifient ou pour toutes autres questions relatives à vos symptômes, vous pouvez contacter l’équipe PGR à l’adresse suivante : pgr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca durant les heures ouvrables ou le 911 en cas d’urgence.

Calcul de la période d’isolement :

Le Jour 0 d’un employé COVID-19 correspond à sa date de début de symptôme si débuté avant son test de confirmation ou si asymptomatique à sa date de test PCR.

Exemple : Symptôme débutant le 1er décembre. La période de 10 jours d’isolement (21 jours pour le personnel immunosupprimé) s’étend du 2 au 11 décembre inclusivement. Le retour au travail est donc possible le 12 décembre (23 décembre pour une personne immunosupprimée) si la personne ne présente pas de symptôme associé à la COVID-19 la journée prévue du retour.

Lorsque le délai d’isolement est complété, vous pouvez revenir au travail si vous n’avez plus de symptôme. Si des symptômes persistent, veuillez communiquer avec PGR pour une évaluation approfondie. Les critères pour la levée de l'isolement sont:

  • Absence de fièvre depuis 48 heures (sans prise de médication contre la fièvre); 
  • Amélioration des symptômes x 24 heures (excluant la toux et la perte de l’odorat qui peuvent durer plus longtemps). 

Nous vous rappelons que le télétravail demeure l’option à privilégier lors de ces situations lorsque possible.

Retour anticipé des travailleurs positifs à la Covid-19 avant la fin de l'isolement de 10 jours

 

Retour anticipé des travailleurs positifs à la Covid-19 avant la fin de l'isolement de 10 jours

Considérant les enjeux de main-d’œuvre dans certains secteurs et la nécessité d’assurer la continuité des services, le ministère de la Santé et des Services sociaux a demandé de réviser certaines modalités de retour anticipé dans notre établissement pour nos travailleurs positifs a la covid-19.

Le CIUSSCN a donc convenu qu’en raison du contexte actuel de compromission de service, un retour précoce au travail d’un employé confirmé covid-19 par PCR, pourra se faire en J6 de son isolement, si les critères suivants sont répondus :

  • Absence de fièvre depuis 48 heures (sans prise de médicament ex. Tylenol)

ET

  • Amélioration de l’état générale depuis 24 heures (excluant toux, perte de goût ou perte d’odorat résiduelle);

IL n’y a donc plus de test rapide négatif sous supervision comme prérequis à votre retour au travail avant la fin du dix (10) jours d’isolement.

Le gestionnaire ou son représentant pourra selon la situation contacter la personne en Jour 5 afin de valider sa condition. Selon la condition clinique une évaluation auprès d’une infirmière permettra de confirmer ou infirmer la demande de retour précoce.

Nous vous demandons de rester à l’affût de vos courriels, suite à l’obtention d’un résultat positifs et de la complétion de votre formulaire d’enquête positif et suivre les recommandations à ce sujet.

Travailleurs ayant eu un contact avec une personne positive à la COVID-19

Si vous considérez être un cas contact conforme aux définitions ci-dessous, vous devez compléter le lien suivant : Outil d’enquête d’un cas contact​

Si vous avez eu un épisode de COVID-19 positif et depuis moins de 90 jours, aucun RETRAIT DU TRAVAIL NI DÉPISTAGE N’EST NÉCESSAIRE sauf si vous développez des symptômes et que votre épisode de COVID-19 remonte à plus de 60 jours. Dans ce cas référez-vous à la section « J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 »

J’ai été ou je suis en contact avec une personne positive à la COVID-19

Il existe trois types de contacts :

  1. Le contact ponctuel, au travail ou à l’extérieur du travail, sans contact domiciliaire;
  2. Le contact ponctuel avec contact étroit à risque élevé à l’extérieur du travail, sans contact domiciliaire; 
  3. Le contact domiciliaire limité ou en continu.

1. Le contact ponctuel, au travail ou à l’extérieur du travail, sans contact domiciliaire

Définition:

Au travail : 
Vous avez été à moins de 2 mètres d’une source positive durant l’une des périodes suivantes :

  • Alors que cette dernière était positive;
  • 48 h précédant l’apparition des symptômes de la personne devenue positive;
  • 48 h précédant le résultat positif d’un collègue asymptomatique;

Et ce, pendant plus de 10 minutes alors que ni vous ni la source ne portiez de masque de procédure (par exemple : lors de votre prestation de soins, les repas, pause ou dans le stationnement).

À l’extérieur du travail, avec une personne avec qui vous ne résidez pas :
Vous avez été à moins de 2 mètres d’une personne positive durant l’une des périodes suivantes :
•       Alors que cette dernière était positive;
•       48 h précédant l’apparition des symptômes de la personne devenue positive;
•       48 h précédant le résultat positif d’une personne asymptomatique;
Et ce, pendant 15 minutes cumulatives alors que l’un de vous ne portait pas de masque de procédure (par exemple : repas restaurant, covoiturage, visite chez parenté).

2- Le contact ponctuel avec contact étroit à risque élevé à l’extérieur du travail, sans contact domiciliaire

Définition: 

Vous avez été à moins de 2 mètres d’une source positive durant l’une des périodes suivantes :

  • Alors que cette dernière était positive;
  • 48 h précédant l’apparition des symptômes de la personne devenue positive;
  • 48 h précédant le résultat positif d’une personne asymptomatique.

Types contact :

  • Personne ayant eu un contact physique direct avec un cas confirmé (par exemple : relations sexuelles, accolade, embrassade, etc.);
  • Personne ayant eu un contact direct avec des liquides biologiques infectieux (par exemple : avoir reçu des crachats ou des expectorations dans le visage lors de toux ou d’éternuements, s’être touchée le visage après avoir manipulé un mouchoir souillé sans gant et sans s’être lavé les mains, etc.);
  • Personne ayant porté à sa bouche des objets (par exemple : vapoteuse/cigarette, verre, ustensile, etc.) en contact avec les liquides biologiques Infectieux.

3- Le contact domiciliaire limité ou en continu

Définition: 

AVEC contact domiciliaire limité (p. ex. : le cas est capable de s’isoler) OU AVEC contact domiciliaire avec exposition en continu avec le cas (p.ex. : cas est un très jeune enfant)

Nouvelles modalités :

Considérant que le MSSS vient de procédé à une nouvelle révision de la directive ministérielle DGSP-018 (Rév.10) concernant la levée de l’isolement des travailleurs des établissements du RSSS et considérant le contexte actuel, le CIUSSSCN maintient l’orientation qu’une personne partiellement ou adéquatement protégé3 qui est un contact d’une source positive à la COVID-19 peut demeurer au travail si elle n’a aucun symptôme s’apparentant à ceux de la COVID-19. Cette modalité est applicable pour tous les types de contacts (le contact ponctuel, au travail ou à l’extérieur du travail, sans contact domiciliaire; le contact ponctuel avec contact étroit à risque élevé à l’extérieur du travail, sans contact domiciliaire; le contact domiciliaire limité ou en continu).

La personne qui ne répond pas aux conditions ci-haut, n’a pas à compléter l’outil d’enquête de cas contact ni à se soumettre aux modalités suivantes.

La personne qui répond aux conditions prévues ci-haut doit respecter les modalités suivantes :

Pour le personnel qui est en contact avec les usagers durant leur prestation de travail et celui dont la présence dans les sites est requise :

  • Avisez votre gestionnaire et complétez l’outil d’enquête des cas contacts en début de section. (Pour les membres du CMDP, avisez votre département clinique ou la DSP);
  • Aucun retrait du travail n’est nécessaire.
  • Surveillez vos symptômes pour une période de 14 jours et ne pas prendre vos pauses et repas dans un lieu partagé avec d’autres travailleurs à moins de 2 mètres, limiter vos déplacements dans votre milieu de travail jusqu’à 10 jours suivant la dernière exposition.
  • Isolement préventif en communauté (après le quart de travail) selon les consignes d'isolement du Gouvernement du Québec (voir les consignes d'isolement du Gouvernement du Québec)
  • Respect strict des mesures de PCI
  • Port du masque ou APR selon les instructions de la CNESST
  • Vous devez passer un test de dépistage moléculaire (appelé test PCR) dès que possible à toutes les 48 heures pour une période de 10 jours suivant la dernière exposition. Prenez sans tarder vos rendez-vous dans un centre désigné de dépistage COVID-19 (CDD). Pour la prise de rendez-vous.
  • Il est toujours possible de se présenter sans rendez-vous dans les CDD.
  • Attendez dans la ligne réservée aux travailleurs de la santé dans les CDD. Vous devrez présenter l`un des documents suivants : votre carte d’employé, votre horaire de travail, une preuve de pratique de la médecine, un talon de paie ou toute autre preuve démontrant le lien d’emploi avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale.
  • Si des symptômes apparaissaient ou que le résultat d’un test est positif vous devez quitter votre milieu de travail et vous référer à la section du microsite; J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 ou celle relative au travailleur positif à la COVID-19.

Lors de vos présences au travail vous devrez :

  • Respect strict des mesures de PCI.
  • Port du masque ou APR selon les instructions de la CNESST. Nous vous invitons à porter le masque N95, il n’est pas obligatoire mais recommandé dans le contexte actuel où le pourcentage de positivité des cas contacts, maintenus au travail est élevé.
  • Auto-isolement strict au travail 

Pour le personnel qui n’est pas en contact avec les usagers durant leur prestation de travail

  • Avisez votre gestionnaire;
  • Aucun retrait du travail n’est nécessaire.
  • Surveillez vos symptômes pour une période de 14 jours et ne pas prendre vos pauses et repas dans un lieu partagé avec d’autres travailleurs à moins de 2 mètres, limiter vos déplacements dans votre milieu de travail jusqu’à 10 jours suivant la dernière exposition
  • Isolement préventif en communauté (après le quart de travail) selon les consignes d'isolement du Gouvernement du Québec (voir les consignes d'isolement du Gouvernement du Québec)

Cependant si vous travaillez en présentiel (même 1 fois par semaine) même sans contact avec les usagers.

  • Vous devez passer un test de dépistage moléculaire (appelé test PCR) dès que possible à toutes les 48 heures pour une période de 10 jours suivant la dernière exposition. Prenez sans tarder vos rendez-vous dans un centre désigné de dépistage COVID-19 (CDD). Pour la prise de rendez-vous.
    Il est toujours possible de se présenter sans rendez-vous dans les CDD.
  • Attendez dans la ligne réservée aux travailleurs de la santé dans les CDD. Vous devrez présenter l`un des documents suivants : votre carte d’employé, votre horaire de travail, une preuve de pratique de la médecine, un talon de paie ou toute autre preuve démontrant le lien d’emploi avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale.
  • Si des symptômes apparaissaient ou que le résultat d’un test est positif vous devez quitter votre milieu de travail et vous référer à la section du microsite; J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 ou celle relative au travailleur positif à la COVID-19.

Si vous travaillez seulement en télétravail, sans contact avec les usagers :

  • Dépistage rapide seulement si symptomatique dès l’apparition de symptômes Si des symptômes apparaissaient ou que le résultat d’un test est positif vous devez vous référer à la section du microsite; J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 ou celle relative au travailleur positif à la COVID-19.
  • Nous vous rappelons que le télétravail demeure l’option à privilégier lors de ces situations.

Si vous êtes considéré non protégé4 et n’avez aucun symptôme, vous devez respecter les mesures ci-dessous :

  • Avisez votre gestionnaire et complétez l’outil d’enquête des cas contacts en début de section. (Pour les membres du CMDP, avisez votre département clinique ou la DSP)
  • Ne vous présentez pas au travail.
  • Retrait du travail pour une période de 7 jours du dernier contact.
  • Surveillez vos symptômes pour une période de 14 jours et ne pas prendre vos pauses et repas dans un lieu partagé avec d’autres travailleurs à moins de 2 mètres, limitez vos déplacements dans votre milieu de travail jusqu’à 10 jours suivant le dernier contact avec la source positive.
  • Respect strict des mesures de PCI au retour.

  • Port du masque ou APR selon les instructions de la CNESST au retour.

  • Pour le personnel en contact avec la clientèle durant votre prestation de travail ou celui dont la présence dans les sites est requise :

    • Vous devez passer un test de dépistage moléculaire (appelé test PCR) dès que possible et à toutes les 48 heures pour une période de 10 jours suivant la dernière exposition. Prenez sans tarder vos rendez-vous dans un centre désigné de dépistage COVID-19 (CDD). Pour la prise de rendez-vous.
    • Il est toujours possible de se présenter sans rendez-vous dans les CDD.
    • Attendez dans la ligne réservée aux travailleurs de la santé dans les CDD. Vous devrez présenter l`un des documents suivants : votre carte d’employé, votre horaire de travail, une preuve de pratique de la médecine, un talon de paie ou toute autre preuve démontrant le lien d’emploi avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale.
    • Si des symptômes apparaissaient ou que le résultat d’un test est positif vous devez vous référer à la section du microsite; J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 (vous devrez poursuivre vos dépistages aux 48 heures à la suite) ou celle relative au travailleur positif à la COVID-19.
    • Si le secteur dans lequel vous travaillez est en rupture de service, il est possible que le service PGR entre en contact avec vous pour évaluer votre situation et envisager votre retour au travail ou le maintien au travail. Dans cette situation, le gestionnaire doit contacter l'équipe PGR par courriel à pgr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca en inscrivant dans l'objet du courriel « Retour précoce au travail 'Nom et numéro de l'employé’ ».
  • Si vous travaillez seulement en télétravail, aucun test n’est nécessaire lorsqu’aucun symptôme n’est présent.
    • Si des symptômes apparaissaient ou que le résultat d’un test est positif vous devez vous référer à la section du microsite; J’ai des symptômes en lien avec la COVID-19 ou celle relative au travailleur positif à la COVID-19.

Autres contacts

Contact d’un contact asymptomatique

Peut rentrer au travail sans mesures supplémentaires à celles en place dans le milieu de travail, peu importe le statut immunitaire. Ces recommandations sont pour le travail en milieu de soins considérant que le travailleur de la santé (TdeS) porte un masque médical et que des mesures de PCI sont en place.

Pour les indications d’isolement préventif en communauté (après le quart de travail), suivre les recommandations de la DSPublique selon leur évaluation.

Contact d’un voyageur asymptomatique

Contact d’une personne sous investigation (en attente du résultat) ou d’un cas suspecté

Aucune exposition identifiée

Aucune mesure. Si un test est réalisé (p. ex. : dépistage systématique), aucun isolement préventif requis. Peut rentrer au travail sans mesures supplémentaires à celles en place dans le milieu de travail. Déplacement d’un travailleur de la santé dépanneur ou contrat en région visée par l’arrêté ministériel

  • Peut rentrer au travail sans mesures supplémentaires à celles en place dans le milieu de travail. À adapter selon le niveau d’exposition du TdeS, l’épidémiologie de la région de provenance et les décisions locales ou régionales.
  • Peut rentrer au travail avec respect strict des mesures.
  • Maintenir une distanciation physique et sociale.
  • Rentrer à son lieu d’hébergement dès la fin du quart de travail et éviter la circulation dans la communauté. 

Voyageurs 

  • Référer aux directives provinciales et fédérales (COVID-19 : voyage, dépistage, quarantaine etc.)

Quoi faire si je me suis fait dépister dans un CDD d’une autre région

Afin d’obtenir votre résultat, nous avons besoin de votre autorisation. Veuillez écrire à l’adresse courriel : pgr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca en indiquant votre date de naissance, votre numéro d’assurance maladie, la date du test de dépistage et la région où il a été fait.
 
Si les informations contenus dans le message ne répondent pas à votre questionnement ou situation, bien vouloir nous écrire de nouveau ou nous téléphoner en précisant le plus possible votre demande.  Prendre note que le contenu est le même que le microsite COVID-19 du CIUSSS de la Capitale-Nationale. 

A noter que nous sommes à finaliser les liens qui vous permettront de compléter les formulaires indiqués.

Adresse courriel : pgr.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca
Téléphone : 418-821-6900 ligne 2

Nous vous remercions de votre compréhension.

 


1.  Travailleur en contact avec la clientèle : Travailleur en contact avec la clientèle durant la prestation de travail, en excluant les périodes de repas, de repos, l’entrée et la sortie de l’installation. 

  • ex. : Inclus les préposés à l'entretien ménager (PEM) qui travaillent aux unités de soins et les employés du service alimentaire qui ont des contacts directs avec la clientèle (exemple : caissière à la cafétéria)

2.  Travailleur SANS contact avec la clientèle 

  • Travailleur non en contact avec la clientèle ex : secteur administratif, info santé, finance, service alimentaire production, les préposés à l'entretien ménager (PEM) qui travaille dans les secteurs administratifs)

3.  Travailleur de la santé considéré protégé contre l'infection (excluant le TdeS immunosupprimé) : 

  • Épisode de COVID-19 ≤ 3 mois (vacciné ou non).
  • Épisode de COVID-19 > 3 mois ET primovaccination complète (2 doses de vaccin COVID-19 reconnu par Santé Canada) et avec 1 dose de rappel ≥ 7 jours.
  • Épisode de COVID-19 ≤ 6 mois ET primovaccination complète (2 doses de vaccin COVID-19 reconnu par Santé Canada).

Un épisode antérieur de COVID-19 est reconnu s’il a été confirmé

  • Par TAAN-labo OU
  • Avec un TDAR positif ET une histoire fiable sur l’exposition, les symptômes cliniques compatibles avec la COVID-19 et la date de test OU
  • Par lien épidémiologique : symptômes cliniques compatibles avec la COVID-19 ET exposition à risque élevé avec un cas confirmé par TAAN-labo ou avec TDAR positif.

4.  Travailleur de la santé considéré partiellement protégé (excluant le travailleur immunosupprimé) : 

  • Épisode de COVID-19 > 3 mois et ≤ 6 mois ET primovaccination incomplète ou non vacciné.
  • Épisode de COVID-19 > 6 mois et ≤ 12 mois ET primovaccination complète ou incomplète.
  • Épisode de COVID-19 > 12 mois et primovaccination complète.
  • Aucun épisode de COVID-19 ET primovaccination complète (2 doses de vaccin COVID-19 reconnu par Santé Canada) et avec ou sans dose de rappel ≥ 7 jours.

5.  Travailleur de la santé considéré non protégé : 

  • Épisode de COVID-19 > 6 mois et ≤ 12 mois ET non vacciné.
  • Épisode de COVID-19 > 12 mois ET non vacciné ou primovaccination incomplète.
  • Aucun épisode de COVID-19 ET primovaccination incomplète.
  • Aucun épisode de COVID-19 ET aucune vaccination.
  • Immunosupprimé vacciné ou non, épisode antérieur de COVID-19 confirmé ou non