Capsule gestion des risques – La médication

mardi 30 janvier 2018

La gestion de la médication

La médication, prise de façon appropriée, peut contribuer au bien-être physique et psychologique des usagers. Toutefois, elle peut représenter une source de danger lorsqu’elle est gérée de façon inappropriée. 

Vos responsabilités

Le cadre de référence sur les RI-RTF précise que les médicaments doivent être rangés de façon sécuritaire. Les modalités de rangement de la médication sont des éléments qui doivent être abordés avec votre intervenant au suivi de la qualité en fonction du profil des usagers qui vous sont confiés. 

En tant que responsable d’une ressource, il est de votre responsabilité d’assurer la distribution et l’administration de la médication selon ce qui a été convenu dans l’Instrument de détermination et de classification pour chaque usager. Ces éléments doivent être discutés et convenus avec les intervenants impliqués auprès de l’usager.

Une bonne façon de faire

Chaque ressource est responsable de mettre en place une façon de faire qui assure une gestion et une distribution sécuritaire de la médication. Cette façon de faire prévoit par exemple : l’heure de la distribution, qui en est responsable, l’endroit où la médication est distribuée et où elle est rangée, etc.

Si une erreur survient

Malgré toutes les précautions que vous prenez, il se peut qu’une erreur se produise lors de la distribution de la médication. Il est alors important de déclarer ces événements à l’aide du formulaire de déclaration d’incident ou d’accident AH-223-1. 

Après les chutes, les erreurs de médication arrivent en seconde place dans les événements les plus souvent déclarés, et le plus grand nombre d’erreurs de médication sont les omissions. Une gestion de la médication rigoureuse permet assurément de diminuer le nombre de ces événements indésirables.

Infolettre RI-RTF, février 2018