Bleu de méthylène

Points clés

  • Nous recommandons de consulter votre centre antipoison lors de l'utilisation de cet antidote.
  • Le bleu de méthylène peut être moins efficace ou inefficace chez les patients déficients en glucose - 6 - phosphate déshydrogénase (G6PD); il peut même causer une hémolyse. Il n’est toutefois pas contre - indiqué si la déficience est partielle.
  • S’il est inefficace, on peut considérer l’oxygénothérapie hyperbare (enfant, adulte) ou l’exsanguino-transfusion (nouveau - né, nourrisson).
  • Lorsque la méthémoglobinémie tarde à se corriger, il faut penser soit à une déficience en G6PD, soit à une absorption continue du toxique.
  • Dans les cas de methémoglobinémie sans accès au bleu de méthylène IV, consulter votre centre antipoison. Des thérapies plus invasives telles que les transfusions d'échange pourraient être considérées au cas par cas.
  • ATTENTION : avis de Santé Canada émis le 16 février 2011 : Toxicité sérotoninergique associée au bleu de méthylène injectable chez les patients recevant également des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine .

© Centre antipoison du Québec, CIUSSS de la Capitale-Nationale, 2017. Les renseignements contenus dans ce site peuvent être cités, à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est strictement interdite.

ISSN : 2292-230X

Auteurs: Bailey B, Blais R, Dubé PA, Friesen M, Gaudreault P, Gosselin S, Laliberté M, Larocque A, St-Onge M

Réviseurs: Elliott A, Mackenzie C, Murphy N, Letarte A, Pursell R, Thompson M, Yarema M

Dernière mise à jour: 13-12-2018