Benzodiazépines

Points clés

  • Nous recommandons de consulter votre centre antipoison lors de l'utilisation de cet antidote.
  • Les trois principales benzodiazépines utilisées dans un contexte toxicologique sont : diazépam, lorazépam, midazolam.
    • La grande liposolubilité du diazépam lui confère un début d’action très rapide.
    • Le lorazépam a un début d’action plus lent que le diazépam, mais une durée d’action plus longue.
    • Le midazolam se situe entre les deux.
  • L’agitation lors d’intoxications par des substances sympathomimétiques (ex. : cocaïne, amphétamines) est souvent associée à l’hypertension artérielle. La maîtrise de l’agitation sera souvent associée à une normalisation de celle-ci.
  • D’importantes quantités de benzodiazépines peuvent être nécessaires, si c'est le cas, l'équipe médicale devrait être prête à intuber le patient si nécessaire.
  • À noter qu’il n’existe pas de dose totale maximale.

© Centre antipoison du Québec, CIUSSS de la Capitale-Nationale, 2017. Les renseignements contenus dans ce site peuvent être cités, à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est strictement interdite.

ISSN : 2292-230X

Auteurs: Bailey B, Blais R, Dubé PA, Friesen M, Gaudreault P, Gosselin S, Laliberté M, Larocque A, St-Onge M

Réviseurs: Elliott A, Mackenzie C, Murphy N, Letarte A, Pursell R, Thompson M, Yarema M

Dernière mise à jour: 11-06-2018