FacebookTwitter
29 juin 2021

Québec, 29 juin 2021 – Le CIUSSS de la Capitale-Nationale est heureux d’annoncer que les services des deux urgences de la région de Charlevoix seront maintenus. Cette décision fait suite aux différentes pistes de solution proposées lors des consultations tenues avec le personnel infirmier de la région de Charlevoix. 

Le manque d’effectif infirmier dans la région de Charlevoix et le contexte fragile exacerbé par la pandémie avait obligé le CIUSSS de la Capitale-Nationale à annoncer la suspension des activités régulières de soir et de nuit (16 h à 8 h) de l’urgence de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul. La fermeture temporaire des trois lits de soins intermédiaires de l’Hôpital de La Malbaie, et ce, du 5 juillet au 11 septembre est toutefois maintenue afin d’assurer la continuité des soins de l’unité d’obstétrique.

C’est grâce à la mobilisation exceptionnelle du personnel infirmier des deux hôpitaux de la région qui ont accepté, suite à différentes rencontres tenues avec l’employeur, de modifier leur quart de travail, leur lieu de travail, l’intégration des horaires de 12 heures et le report des vacances, et ce, volontairement, que le maintien des services au sein des deux urgences de la région est possible.

Au cours des quatre prochaines semaines, et afin d’assurer le bien-être de ses équipes dans un contexte important de fragilité et précarité de la main-d’œuvre dans la région, les équipes du CIUSSS de la Capitale-Nationale continueront de suivre de près l’évolution de la situation et réévalueront de manière régulière les mesures mises en place. 

« C’est l’engagement et la résilience du personnel infirmier de la région de Charlevoix, et de l’ensemble de nos partenaires, au cours des derniers jours qui nous permet de maintenir les services au sein des urgences des hôpitaux de Baie-Saint-Paul et de La Malbaie. Je tiens à souligner cette mobilisation sans précédent de nos équipes et de nos partenaires afin de permettre à la population de la région de recevoir tous les services offerts dans leurs deux urgences, malgré la situation difficile que nous imposent la période estivale et la pénurie de main-d’œuvre actuelle », a déclaré Michel Delamarre, président-directeur général du CIUSSS de la Capitale-Nationale. 

« Il s’agit d’une excellente nouvelle qui me réjouit et m’émeut au plus haut point. J’ai multiplié les rencontres avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale, le cabinet du ministre, le ministre lui-même, ainsi que les élus locaux. En tant que députée, je défends ardemment le maintien des services complets dans nos deux hôpitaux. La nouvelle d’aujourd’hui ne serait pas possible sans nos héroïnes et héros : les infirmières et infirmiers des deux hôpitaux qui se sont mobilisés avec solidarité et générosité, ainsi que les gestionnaires du CIUSSS de la Capitale-Nationale qui ont navigué pour attacher le tout. Du fond du cœur, je vous dis merci. Il faut retenir une chose des dernières semaines : lorsque notre région s’unit, nous sommes capables de tout », a déclaré Émilie Foster, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire à la ministre de l’Enseignement supérieur.
 

-30-

Source et renseignements :
Direction adjointe des communications - relations médias
CIUSSS de la Capitale-Nationale
Tél. : 418 266-1019, poste 31539
relations.medias.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca
www.ciussscn.ca

Consulter le communiqué de presse​.