Un faible niveau d’instruction

Les personnes n’ayant pas de diplôme d’études secondaires sont cinq fois plus susceptibles de travailler au salaire minimum ou à un salaire inférieur que celles ayant fait au moins des études postsecondaires partielles, soit 1 sur 8, contre 1 sur 39.

Quatre travailleurs au salaire minimum sur 10 n’ont pas de diplôme d’études secondaires, contre 1 sur 7  pour l’ensemble des employés. Cela va de pair avec les taux élevés de travail au salaire minimum chez les jeunes, dont un bon nombre n’ont pas encore terminé leurs études.