Aspects théoriques

Processus d’élaboration du PTI

Constats de l’évaluation

Identification des problèmes ou besoins prioritaires

Le plan thérapeutique infirmier vise à identifier les problèmes ou besoins prioritaires à partir de l’analyse des données de l’évaluation. Ces constats résultent du jugement que l’infirmière pose après avoir colligé, analysé et interprété l’information recueillie auprès de différentes sources.

  • Les critères de pertinence pour déterminer les problèmes et besoins prioritaires sont :
  • L’exigence d’un suivi clinique particulier;
  • L’incidence sur le suivi clinique de la personne;
  • La présence d’un changement clinique significatif pour le suivi de la personne.

De plus, le motif d’hospitalisation, de l’hébergement ou du suivi constitue l’information minimale à inscrire.

Référence aux guides cliniques

Pour faciliter l’identification et la formulation des constats au plan thérapeutique infirmier, des guides cliniques ont été élaborés en fonction des problèmes ou besoins les plus fréquemment rencontrés auprès d’une clientèle présentant des problèmes de santé mentale.

Les problèmes ou besoins sont détaillés en fonction des principales manifestations et ou sous-catégories pouvant aider à préciser le constat. Lors de l’analyse des données de l’évaluation, l’infirmière peut référer à la liste des constats afin de l’aider à formuler le problème ou besoin prioritaire.

Pour chaque constat, le guide clinique présente un bref rappel théorique afin d’assurer une compréhension minimale des concepts de base et propose une liste d’interventions pouvant faire l’objet de directives infirmières.

Suivi clinique

But des directives infirmières

Les directives infirmières peuvent donner des indications visant à :

  • Réaliser une intervention ou en préciser un aspect particulier;
  • Définir une stratégie d’intervention;
  • Déterminer une condition de réalisation.

Objet des directives infirmières

Les directives infirmières peuvent porter sur des activités de surveillance clinique, des soins et traitements ou d’autres interventions.

Les directives relatives à la surveillance clinique visent à :

  • Déterminer les paramètres de la surveillance à effectuer;
  • Identifier les signes et symptômes à observer;
    • Préciser les activités d’évaluation permettant de vérifier l’efficacité des soins et traitements.

Concernant les soins et traitements, les directives peuvent viser à :

  • Effectuer un traitement selon une ordonnance médicale individuelle ou collective;
  • Préciser une stratégie d’intervention;
  • Définir les conditions de réalisation d’une intervention motivées soit par l’évolution clinique de la personne, soit par le suivi clinique effectué par l’infirmière.

Les autres interventions requises par la situation de la personne peuvent toucher :

  • L’enseignement à la personne et à ses proches;
  • La consultation ou l’orientation vers un médecin ou un autre professionnel de la santé.

Cibles des directives infirmières

Les directives infirmières peuvent s’adresser à :

  • L’infirmière;
  • L’infirmière auxiliaire;
  • Les non-professionnels (préposés, agent d’intervention, auxiliaire familiale et sociale, etc.);
  • La personne et ses proches.

Utilisation des guides et outils cliniques

L’infirmière doit tenir compte des résultats probants pour établir ses directives et les ajuster selon l’évolution de la situation de santé et l’efficacité des soins et traitements effectués. Puisqu’ils s’appuient sur les meilleures pratiques issues de la littérature et de l’expertise clinique, les guides cliniques peuvent être d’un grand soutien pour identifier des directives infirmières pertinentes.

Pour chaque constat, les guides cliniques proposent une liste d’interventions pouvant faire l’objet de directives infirmières. Ces interventions doivent cependant être adaptées à la situation clinique de la personne. Elles doivent aussi être précisées en fonction de la cible à qui elle s’adresse (infirmière, infirmière auxiliaire, préposé ou autres) et indiquer la fréquence et les autres modalités d’application.

Les guides proposent aussi différents outils cliniques pour soutenir les interventions infirmières. Il peut s’agir de grilles d'évaluation, de formulaires de surveillance clinique, de guides d'intervention, de documents d'enseignement, etc.

Références bibliographiques

Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec, (2006), L’intégration du plan thérapeutique infirmier à la pratique clinique : Application de la Loi 90, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Montréal, O.I.I.Q., 144 p.