Déficience intellectuelle

Programme de réadaptation en déficience intellectuelle

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale offre un programme de réadaptation en déficience intellectuelle aux personnes de tout âge, Une personne ayant une déficience intellectuelle requiert des services spécialisés qui tiennent compte de ses particularités et de son contexte de vie. C’est pourquoi le plan de service ou le plan d’intervention de la personne est individualisé. Il vise la continuité pour répondre aux besoins de la personne qui évoluent selon les étapes de vie (enfance, adolescence, adulte et aîné).

Le diagnostic de déficience intellectuelle est rarement établit avant l’âge de 6 ou 7 ans. Avant cet âge, on préfère évaluer les difficultés en termes de retard global de développement.

Services offerts

Le Programme de réadaptation en déficience intellectuelle offre des services pouvant répondre aux besoins spécifiques de la personne et de sa famille. Le soutien permet à la personne ayant une déficience intellectuelle de développer son potentiel et d’améliorer la qualité de vie de sa famille.

Éducation spécialisée

Un éducateur spécialisé fournit des services à la personne ayant une déficience intellectuelle. Il facilite l'acquisition des habiletés reliées à ses activités quotidiennes, aux loisirs et à la socialisation. Il apporte une aide individuelle pour l'intégration dans la communauté (ex : loisirs, travail adapté). Il soutient aussi la famille et les personnes qui agissent auprès de l’usager. 

Services professionnels spécialisés

Une équipe de professionnels peut apporter un soutien aux intervenants. Elle peut valider les orientations, procéder à des évaluations spécialisées et en émettre des recommandations. Ces professionnels sont de différentes disciplines : ergothérapie, orthophonie, psychologie, physiothérapie et service social.

Expertise en troubles graves du comportement 

Une équipe de professionnels spécialisés soutient les intervenants dans la prévention, l’évaluation et les interventions requises pour les personnes présentant un trouble grave du comportement. À la suite d’une entente, une équipe mobile d’intervention peut faire des interventions préventives ou de pacification.

Répit spécialisé

Ce service s’adresse aux personnes ayant une déficience intellectuelle qui ne peuvent avoir accès aux services de répit habituels en raison de la complexité de leur besoins. Ce service offre un milieu de vie substitut intégré dans la communauté dans une ressource d’hébergement.

Services résidentiels

Le Programme de réadaptation apporte à la famille le soutien nécessaire pour qu’une personne ayant une déficience intellectuelle demeure dans son milieu naturel. Cependant, si la situation requiert un placement dans un milieu substitut, des ressources d’hébergement peuvent fournir une alternative. Ces ressources offrent un environnement de type familial ou un milieu spécialisé selon les besoins de la personne. La qualité des services dans ces résidences est sous la responsabilité du CIUSSS de la Capitale-Nationale.  En général, c’est l’éducateur spécialisé qui fait la demande pour ce service.

  • Ressource de type familial (RTF) (0-17 ans)

Dans ce type de milieu substitut, une personne reçoit l’enfant ou l’adolescent chez elle, dans sa maison. Chaque ressource de type familial fonctionne selon un mode qui lui est propre. La résidence est choisie en fonction des capacités du jeune à s’adapter à ce contexte spécifique.

  • Ressource intermédiaire (RI)

Un à quatre enfants ou adolescents vivent dans un milieu de vie substitut adapté à leurs besoins. Ce type de résidence est adapté de façon à accueillir des enfants et des adolescents ayant des besoins complexes.

  • Ressource intermédiaire spécialisée (RIS)

Un à quatre enfants ou adolescents vivent dans un milieu de vie substitut adapté à leurs besoins. Ce type de résidence est adapté de façon à accueillir des enfants et des adolescents dont le comportement requière une plus grande intensité d’intervention. Cet hébergement est temporaire ou transitoire.

  • Résidence à assistance continue (RAC)

Un à quatre enfants ou adolescents vivent dans ces résidences adaptées à leurs besoins. Ces ressources répondent aux besoins des enfants et des adolescents qui requièrent une intervention spécialisée en tout temps. Les services sont offerts 24 heures par jour et l’environnement est adapté et sécurisé. Cet hébergement est temporaire ou transitoire. 

Intégration sociale et au travail

Le Programme de réadaptation évalue les différentes possibilités de travail ou d’activités qui s’offrent à la personne ayant une déficience intellectuelle âgée de 21 ans ou plus. Diverses options peuvent être proposées en fonction des capacités et des intérêts de la personne : de l’emploi dans un milieu de travail régulier à la fréquentation d’un centre d’activités de jour adapté. Une programmation personnalisée peut aussi être envisagée (ex : travail, bénévolat, loisirs, apprentissages, etc.). L’objectif est de procurer à la personne la possibilité de développer des habiletés sociales et de travail.

  • Intégration à l'emploi régulier

Le personnel du Programme de réadaptation collabore avec les organismes de la communauté et les employeurs afin de procurer le soutien individualisé requis à la personne qui présente un trouble du spectre de l’autisme. Il importe de souligner que l’occupation d’un emploi régulier et rémunéré n’est pas facilement accessible pour la plupart des personnes qui présentent un trouble du spectre de l’autisme.

  • Stages individuels

Ces stages permettent aux personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme de découvrir leurs intérêts professionnels. Ils leur fournissent aussi une formation pratique en vue d’une intégration éventuelle au marché du travail. Les stages individuels se déroulent dans les locaux de commerces, de services ou d’entreprises industrielles. Les personnes qui font des stages reçoivent le soutien d’un éducateur spécialisé.

  • Plateaux de travail

Les plateaux de travail sont des milieux intégrés dans des entreprises, des commerces ou d’organismes communautaires. Ces plateaux fournissent à la personne ayant un trouble du spectre de l’autisme des occasions de travailler et de côtoyer des travailleurs réguliers tout en réalisant des tâches valorisantes et utiles à la communauté. Les activités proposées ont pour objectif d’initier la personne à l’exécution d’une tâche dans un contexte de travail réel. Elles permettent à la personne de développer des qualités normalement demandées sur le marché du travail, telles que la ponctualité, la vitesse d’exécution, le respect des directives, la prise de décision, la prudence et l’ordre. Le soutien, la coordination et l’encadrement du groupe sont sous la responsabilité d’un intervenant du Programme de réadaptation en trouble du spectre de l’autisme.

  • Plateaux sociocommunautaires

Les plateaux sociocommunautaires sont des milieux d’apprentissages transitoires. Les apprentissages à réaliser sont ciblés dans le plan d’intervention. Une fois ses objectifs atteints, la personne doit être orientée vers un autre milieu d’apprentissage ou encore un milieu de stage individuel. En général, les personnes inscrites dans les plateaux sociocommunautaires présentent certaines restrictions quant à leurs aptitudes de travail. C’est pourquoi les activités proposées sont mixtes : elles se partagent entre le travail et les activités de développement personnel.

  • Centres d’activités de jour

Les centres d’activités de jour s’adressent aux personnes ayant besoin d’un soutien et d’un encadrement particuliers. La personne ayant un trouble du spectre de l’autisme participe à des activités permettant d’atteindre les objectifs de son plan d’intervention. Les interventions visent à favoriser l’acquisition de ses habilités sociales pour permettre son intégration et sa participation sociales. Les apprentissages se font sur une base individuelle ou en petits groupes.