Mot de la coordonnatrice

jeudi 4 mai 2017

.

Dans l’infolettre d’avril 2017, je vous faisais part de la réalisation de deux démarches d’amélioration des processus (Kaizen) qui se sont tenus en février et mars 2017. Je trouvais important de revenir sur ces deux activités puisqu’elles peuvent impliquer la collaboration de plusieurs acteurs, dont des responsables de ressources d’hébergement.

Plus précisément, le mot Kaizen est né de la fusion des deux mots japonais kai et zen qui signifient respectivement « changement » et « meilleur ». La traduction courante est « amélioration continue. C’est donc pourquoi le Kaizen est considéré comme un processus d’amélioration continue.

Le premier Kaizen qui s’est tenu dans notre direction avait pour objet  l’harmonisation et l’amélioration des activités entourant la rémunération des ressources RI-RTF. L’activité, qui s’est déroulée sur trois jours, a débouché sur un processus optimisé et trois fiches projets à réaliser.

Le deuxième, en lien avec le processus d'accès à l'hébergement (jumelage/pairage), avait pour but de garantir un accès équitable et efficient aux usagers ayant des besoins en ce sens. Des quatre jours de travaux en est découlé une chaîne de valeur CIUSSS pour le mécanisme d'accès pour toutes clientèles ainsi que 20 fiches projets à réaliser.

Nous tenons à souligner la généreuse participation de Mesdames Carmen Pearson et France Poirier et de M. Éric Melançon à titre de responsables résidentiels. Ces derniers ont émis des commentaires et observations justes sur nos mécanismes ainsi que sur la réalité des ressources. Nous profitons donc de cette communication pour les remercier d’avoir accepté l’invitation à prendre part aux Kaizen et souligner la qualité de leur contribution. 

Myriam Tremblay
Coordonnatrice à la gestion des ressources d'hébergement et au suivi de la qualité 

Infolettre RI-RTF, mai 2017