Les établissements de santé de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches unissent leur force pour améliorer l’offre alimentaire à la clientèle

mercredi 23 novembre 2016
Image : 

C’est avec fierté que le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS de la Capitale-Nationale), le CHU de Québec-Université Laval (CHU), l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval (IUCPQ-UL) et le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS de Chaudière-Appalaches) ont présenté cet après-midi, aux membres de la députation et aux médias, leur projet d’harmonisation et d’amélioration de l’offre alimentaire pour la clientèle. 

« Avec les nouveaux menus, nous offrirons des repas plus variés, nutritifs et savoureux! C’est un projet que nous travaillons en partenariat depuis deux ans, a déclaré monsieur François Giasson, adjoint au directeur de la logistique au CIUSSS de la Capitale-Nationale. Nous avons fait la tournée de nos établissements et nous avons répertorié les recettes les plus populaires. C’est à partir du goût et des besoins des clients que ce projet s’est bâti, a-t-il ajouté. L'implantation du projet débutera en 2017 et se fera de façon progressive, selon les enjeux de chaque établissement. »

« L’objectif de ce projet est de toujours améliorer la qualité des aliments, le goût, la variété, la valeur nutritive et la sécurité alimentaire. C’est un grand virage car actuellement, il existe une très grande variabilité de l’offre de service entre les établissements. Jusqu’à maintenant, aucune orientation régionale sur l’élaboration de menu n’avait été établie. L’harmonisation de l’offre alimentaire nous a permis d’élaborer 72 recettes, ce qui assurera une grande rotation des menus », a indiqué madame Anne Gignac, nutritionniste et adjointe au directeur des services techniques pour le volet des services alimentaires au CHU.

Analyse rigoureuse

L’offre alimentaire en fonction des besoins des différentes clientèles a fait l’objet d’une analyse rigoureuse ces dernières années. « Pour réaliser cette démarche, des cuisiniers, des nutritionnistes, des usagers, des gestionnaires et des membres du personnel de soin ont été mis à contribution. La composition des menus et leur cycle, la qualité des aliments, le goût, la variété, les besoins alimentaires des différentes clientèles, les mets en texture adaptée dans les différents milieux ont été analysés », a souligné monsieur Martin Cloutier, directeur de la logistique au CISSS de Chaudière-Appalaches. 

« Ce nouveau menu permettra notamment de mieux répondre aux plans de traitement nutritionnels des principaux problèmes de santé tels que le diabète, les troubles cardiovasculaires et l’obésité. Des balises nutritionnelles communes prioritaire ont été retenues, visant par exemple à prioriser l’apport en protéines, à diminuer la teneur en sodium sans nuire à la saveur des mets, à privilégier les bons gras et à obtenir une offre alimentaire plus diversifiée », a poursuivi madame Sophie St-Laurent, chef de service des activités d'alimentation à l’IUCPQ-UL.

Des menus appétissants adaptés pour la clientèle

Les menus seront adaptés pour répondre aux besoins des différentes clientèles. Sachant que plus de 50 % de la clientèle en hébergement requiert une texture adaptée pour sa nourriture, l’amélioration de l’offre alimentaire permettra notamment aux personnes atteintes d’un problème de dysphagie et aux personnes âgées de conserver le plaisir et le goût de manger. En plus d’être sécuritaire, les mets à texture adaptée se doivent d’être appétissants; l’objectif étant que l’offre alimentaire soit adéquate et variée.  

« Ce projet de menu régional des établissements de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches s'inscrit dans la réflexion globale ayant mené au Forum sur les CHSLD qui a eu lieu la semaine dernière. En effet, il s'agit d'un autre bel exemple qui démontre que les pratiques exemplaires peuvent contribuer à améliorer les services offerts et, tout particulièrement, ceux qui sont destinés aux aînés. Il s’agit d’une approche novatrice que nous désirons implanter dans les établissements du Québec. La démarche que nous mettons de l’avant aujourd’hui s’effectue dans l’esprit de la réforme du réseau qui crée un climat propice aux innovations et au partage des meilleures pratiques », a fait savoir le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette.

À propos du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Chef de file en santé et services sociaux, le CIUSSS de la Capitale-Nationale répond aux besoins de 736 000 personnes de Québec, Portneuf et Charlevoix. Tout en étant la porte d’entrée du réseau, il offre des services généraux et spécialisés en santé mentale et dépendance, en réadaptation, en soutien à l’autonomie des personnes âgées et en protection de la jeunesse. Il assure également la promotion et la protection de la santé publique. Doté d’une mission universitaire et de quatre centres de recherche, il joue un rôle majeur dans l’avancement des connaissances et de l’innovation en santé!

À propos du CHU de Québec-Université Laval

Regroupant le CHUL, L'Hôtel-Dieu de Québec, l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, l'Hôpital du Saint-Sacrement et l'Hôpital Saint-François d'Assise, le CHU de Québec-Université Laval est le plus grand centre de soins spécialisés au Québec et l'un des trois plus importants au Canada.  Dispensant des soins généraux et spécialisés, mais surtout surspécialisés, le CHU de Québec-Université Laval dessert la population de tout l'est du Québec, soit un bassin de près de deux millions de personnes. Étroitement lié à l'Université Laval et orienté vers l'avenir, il détient également une mission d'enseignement, de recherche dans de nombreux domaines d'excellence et d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Le CHU de Québec-Université Laval compte plus de 13 000 employés, 1 500 médecins, dentistes et pharmaciens, 317 chercheurs réguliers et associés, de même que 192 chercheurs affiliés et 680 bénévoles.  www.chudequebec.ca

À propos de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval – IUCPQ.qc.ca

Annuellement, 14 598  personnes y sont hospitalisées et 119 186 visites sont réalisées en mode ambulatoire pour 40 751 usagers. Le bassin de desserte s'élève à plus de 2 000 000 d’habitants, soit environ 30 % de la population du Québec. Affilié à l’Université Laval, l’établissement compte sur la collaboration et le dévouement de plus de 3 000 employés, médecins, professionnels, chercheurs, gestionnaires et bénévoles pour offrir des soins et des services de qualité aux clientèles hospitalisées et ambulatoires. L’Institut offre notamment des programmes de soins et de services spécialisés et ultraspécialisés pour le traitement des maladies cardiovasculaires, respiratoires et des maladies reliées à l’obésité. Les médecins et les professionnels de la santé de l’Institut possèdent une vaste expertise et contribuent à faire avancer la science de la médecine, notamment par des programmes d’enseignement. L’Institut a aussi comme mission d’évaluer des technologies et des modes d’intervention en santé. Le Centre de recherche de l’Institut est reconnu internationalement pour la qualité de ses travaux de recherche.

À propos du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches

Le CISSS de Chaudière-Appalaches offre des services de santé et de services sociaux à la population de Chaudière-Appalaches dans plus de 90 installations réparties sur tout le territoire de la région. Pour ce faire, il compte sur près de 12 000 employés, des gens de cœur, unis pour le mieux-être de ses concitoyens. www.cisss-ca.gouv.qc.ca

Renseignements :

Julie White
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux
418 266-7171

Annie Ouellet
CIUSSS de la Capitale-Nationale
relations.medias.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca
418 266-1019, poste 1539

Geneviève Dupuis
CHU de Québec-Université Laval
genevieve.dupuis@chudequebec.ca
418 525-4387

Joël Clément
joel.clement@ssss.gouv.qc.ca 
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval
418 656-4932 

Mireille Gaudreau
CISSS de Chaudière-Appalaches
12cisss-ca_communication@ssss.gouv.qc.ca
418-386-3553