Lancement de la campagne régionale de sensibilisation «la réalité… autrement!»

jeudi 17 novembre 2016
Image : 
Vignette de la nouvelle du projet Inspire

Dans le cadre du projet INSPiRe Autrement, la Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale et ses partenaires lancent aujourd’hui une campagne de sensibilisation pour prévenir le tabagisme et les dépendances (alcool, drogues et jeux illicites) chez les jeunes de 12 à 14 ans. Ayant pour thème «La réalité… autrement!», cette campagne régionale sera déployée sur le web du 21 au 25 novembre 2016 dans le cadre de la 29e Semaine de prévention de la toxicomanie. 

Plusieurs idées préconçues circulent sur les jeunes de 12 à 14 ans et le portrait qu’on en fait n’est pas toujours glorieux : consommation d’alcool et de drogues, tabagisme, délinquance, etc. Or, les enquêtes démontrent que les perceptions négatives envers ces jeunes sont souvent erronées. En effet, les adultes et les jeunes ont tendance à surestimer la proportion d’adolescents ayant des comportements problématiques et, par conséquent, à les voir comme étant la norme. Mais qu’en est-il des comportements de la majorité des jeunes ? Quelles sont réellement leurs habitudes de consommation ? 

Selon l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2010-2011, parmi les élèves du secondaire de la Capitale-Nationale âgés de 12 à 14 ans : 

96 % ne font PAS usage de TABAC 

90 % n’ont PAS consommé de DROGUES  au cours des 12 derniers mois

70 % n’ont PAS consommé d’ALCOOL au cours des 12 derniers mois 

Depuis janvier 2015, le projet INSPiRe Autrement (Intervention sur les normes sociales associées aux produits du tabac, aux boissons énergisantes, à l’alcool, aux drogues illicites et aux jeux d’argent en milieu communautaire jeunesse) est mis en œuvre dans la région. Il vise à mettre en valeur les normes et les croyances protectrices des jeunes adolescents ayant un effet sur leur intention de consommer des produits du tabac ou d’autres produits, dont la consommation présente des risques. 

Cette démarche novatrice de prévention est basée sur l’approche des normes sociales, dont le but est de corriger les perceptions erronées et de valoriser une norme saine au sein d’un groupe. Il s’agit d’une approche reconnue parmi les meilleures pratiques, et ce, particulièrement chez les jeunes adolescents. « Les comportements à risque sont peut-être plus visibles que les comportements sains, parce que ceux qui les adoptent en parlent davantage. Ces perceptions affectent les comportements des jeunes. Ainsi, il est plus probable qu’un adolescent fume ou boive s’il croit que cela est la norme dans son groupe d’amis ou que sa famille y est favorable. À l’inverse, s’il réalise que les gens autour de lui n’adoptent pas ces comportements, voire les désapprouvent, il tendra davantage à opter, lui aussi, pour de saines habitudes de vie», a expliqué Valérie Houle, agente de planification, de programmation et de recherche à la Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

La campagne de sensibilisation régionale «La réalité… autrement !» s’adresse non seulement aux jeunes de 12 à 14 ans, mais également à leurs parents et à leurs intervenants. En tant qu’adultes, nous pouvons contribuer à la valorisation et à la normalisation des comportements positifs déjà présents chez la majorité de ces jeunes. 

Les milieux communautaires, les écoles, le réseau de la santé et l'ensemble des adultes significatifs auprès des jeunes peuvent télécharger une trousse publicitaire à l’adresse suivante : www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/inspire

Faites partie du mouvement pour faire connaître «La réalité... autrement!»