La fumée des feux d’artifice, attention aux personnes vulnérables

jeudi 4 août 2016
Image : 
Avis de santé publique

La Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale considère que l'exposition aux fumées des feux d'artifice pourrait causer des inconvénients à certains groupes de personnes plus vulnérables : irritation des yeux, du nez et de la gorge, toux, respiration plus difficile et essoufflement.

Les feux d'artifice produisent de la fumée contenant des particules fines et des produits chimiques qui peuvent causer ou aggraver des problèmes de santé. Les groupes de personnes les plus vulnérables sont :

  • les asthmatiques;
  • les personnes présentant des problèmes cardiaques;
  • les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques;
  • les jeunes enfants;
  • les personnes âgées;
  • certaines personnes épileptiques, parce que les explosions lumineuses et sonores peuvent provoquer une crise.

Selon les conditions météorologiques et la direction des vents au moment d'un événement, il est possible que le panache de fumée généré lors d'un feu d'artifice se dirige vers la population. Si tel est le cas et qu'une odeur de feux d'artifice est perceptible, la Direction de santé publique recommande aux personnes vulnérables d'éviter l'exposition à cette fumée en restant à l'intérieur et de fermer les fenêtres jusqu'à ce que l'odeur se soit dissipée. La majorité de la population ne devrait pas être affectée par cette fumée.

Conseils aux personnes vulnérables

  • Pour l'observation du spectacle, éviter les sites susceptibles d'être affectés par la présence de fumée ou d'odeur de feux d'artifice. Vérifier la direction des vents.
  • Si le secteur d'observation ou le lieu de résidence est touché, quitter le lieu d'observation ou se réfugier à l'intérieur (ex. : maison) jusqu'à ce que l'odeur soit disparue (le plus souvent moins de 2 heures).

Pour plus d'information ou en cas de problèmes de santé en lien avec les feux d'artifice, communiquer avec Info-Santé au numéro de téléphone 811.