Investissements pour les services de santé 17,5 M$ à la région de la Capitale-Nationale

jeudi 16 mars 2017
Image : 

Dans la foulée des investissements en vue de diminuer le temps d’attente dans les hôpitaux, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur François Blais, annoncent une aide financière de 17,5 M$ pour la région de la Capitale-Nationale. Ce montant servira à la création de 323 places pour les personnes qui sont en attente de services en hébergement, en réadaptation et en convalescence, de même qu’en santé mentale, et à l’ajout de ressources humaines en centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

13,2 M$ pour libérer des lits de soins actifs dans les centres hospitaliers

Concrètement, la région de la Capitale-Nationale recevra un montant de 13,21 M$ pour la création de 256 places en soins de longue durée, 13 nouvelles places en réadaptation et en convalescence ainsi que 54 places de soutien dans la communauté en santé mentale. Ainsi, ce sont autant de lits de soins aigus qui se libèreront dans les centres hospitaliers de la région. Cette initiative découle directement de l’investissement de 100 M$ annoncé le 7 décembre dernier, visant à désengorger les urgences et à diminuer le temps d’attente dans les hôpitaux du Québec.

« En offrant un accès plus rapide à ces types de services, non seulement nous donnons une réponse précise aux besoins de la population, et particulièrement aux personnes âgées, mais nous venons favoriser l’utilisation optimale des lits de courte durée dans les centres hospitaliers. Ceux-ci doivent être utilisés pour des patients qui nécessitent des soins aigus, non pas pour ceux qui requièrent des soins de longue durée ou continus », a déclaré le ministre Barrette.

 4,29 M$ pour l’ajout d’effectifs en CHSLD

Pour soutenir cette offre de service accrue et plus précisément en vue d’améliorer les soins et les services offerts dans les CHSLD, les deux ministres ont également annoncé un investissement de près de 4,29 M$ destiné à l’embauche de personnel. Cela représentera environ 85 personnes de plus dans les CHSLD de la région de la Capitale-Nationale, qui occuperont des postes de préposés aux bénéficiaires, d’infirmières auxiliaires ou d’infirmières.

« La population a en haute estime les personnes âgées et elle est préoccupée par la qualité des soins et des services qui leur sont destinés. L’embauche de personnel supplémentaire en CHSLD, jumelée à l’augmentation du nombre de places qui y sont offertes, nous permet d’aller en ce sens. Nous allons plus que jamais assurer une réponse adéquate aux besoins et aux préférences des personnes hébergées en CHSLD. Je suis heureux de l’impact positif de ce nouveau soutien financier sur l’offre de service de santé et de services sociaux pour les citoyennes et les citoyens de la région de la Capitale-Nationale », a déclaré le ministre Blais.

Rappelons que le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, avait annoncé un investissement additionnel global de 65 M$ pour l’ajout de ces types de ressources dans l’ensemble du Québec, à l’issue du Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD tenu en novembre dernier. À cette occasion, le ministre s’était engagé à développer une stratégie provinciale visant à améliorer l’attraction et la rétention de préposés aux bénéficiaires en CHSLD, à augmenter le nombre d’infirmières praticiennes spécialisées en CHSLD de même qu’à renforcer leurs collaborations avec les médecins et l’équipe soignante.

 « Au cours des derniers mois, nous avons multiplié les initiatives pour faire en sorte que chaque personne reçoive les bons services, aux bons endroits, selon son état de santé. L’accès facilité aux soins et aux services du réseau constitue notre principal cheval de bataille, et nous démontrons une fois de plus que nos actions convergent vers cet objectif », a conclu le ministre Barrette.