Galerie Vincent et moi - expositions Rêve d'amour et C'est une poupée qui dit oui

mardi 8 novembre 2016
Image : 
Vincent et moi - vignette de nouvelles

 Art brut, singulier ou conceptuel, la Galerie Vincent et moi du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale propose deux nouvelles expositions qui ne manqueront pas d’impressionner les visiteurs. Semblables par la singularité de leurs œuvres et une dominante sculpturale, différentes par les thèmes abordés, « Rêve d’amour » de Véronique Lamontagne et « C’est une poupée qui dit oui » de Marie Noël proposent toutes deux une immersion dans l’univers de ces artistes.

Le vernissage public de ces expositions aura lieu le jeudi 10 novembre prochain à 17 h à la Galerie Vincent et moi située au 2601, chemin de la Canardière (local G-1343) à Québec.

Les expositions se poursuivront jusqu’au 15 décembre 2016. La galerie est ouverte du lundi au vendredi, de 13 h à 16 h, sauf les jours fériés.

RÊVE D’AMOUR - Véronique Lamontagne

Du plus loin de son enfance, la petite Véronique rêve d'Amour. L'idéalisant sans limites, elle le cherche partout. Son cœur ne bat que pour l’apercevoir. Elle croit toutefois que pour le trouver, elle se doit d'agir par amour, à chaque instant, sinon, elle verra le fossé qui les sépare se creuser, l'en éloigner et peut-être même l'en séparer à jamais. Peuplées de moments d'Amour parfait, ses créations sortent tout droit de son imaginaire. Les matériaux qu'elle utilise, quoique familiers, prennent un nouvel usage; celui de trouver l'Amour, l’agripper et n'en jamais en être séparé. Matérialiser le rêve d'Amour, voilà sa mission.

C’EST UNE POUPÉE QUI DIT OUI - Marie Noël

Sortant des sentiers battus, Marie Noël se refait un monde en fabriquant des poupées et des personnages sortis tout droit de son imaginaire. Objets insolites, perles de bois, poil de chat, broche et cure-dents sont quelques-uns des matériaux qu’elle affectionne pour donner vie à l’inattendu. Chaque œuvre est investie d’un sens et a pour mission d’aider Marie à exorciser ses démons. On peut sans conteste affirmer que le travail de l’artiste s’inscrit dans le courant d’Art Brut. Il en contient la facture, la vérité et l’essence. 

À propos de la galerie Vincent et moi

La galerie Vincent et moi du CIUSSS de la Capitale-Nationale se donne comme mission de soutenir les artistes vivant avec la maladie mentale en leur permettant de vivre un processus professionnel d’exposition en solo. En parallèle, des expositions d’artistes émergents ou professionnels favorisent leur intégration et le réseautage avec la communauté artistique et culturelle. 

Le descriptif des expositions est disponible à www.institutsmq.qc.ca/vincent-et-moi