Colloque en douleur chronique 2016

Choix d'ateliers

12 h 30 à 13 h 15


ATELIER 1 : Stratégies d'évaluation et de diagnostic en physiothérapie des personnes présentant une condition complexe de lombalgie chronique

  • Catherine Gauthier, physiothérapeute, CHUL du CHU de Québec–Université Laval
  • Nathalie Mathieu, physiothérapeute, Hôtel-Dieu de Lévis du CISSS de Chaudière-Appalaches

La lombalgie chronique, problème majeur de santé dans la population, constitue l'un des motifs de consultation les plus fréquents pour les équipes interdisciplinaires dédiées des centres antidouleur. La prise en charge de ces personnes comporte plusieurs défi pour ces équipes dont celui d'identifier les facteurs contributifs à la persistance de la douleur et des incapacités.

Le physiothérapeute, qui assume divers rôles au sein de ces équipes, participe notamment à l'évaluation globale de la personne.  Eu égard à ses connaissances et compétences, le physiothérapeute contribue tout particulièrement à préciser les déficiences neuro-musculo-squelettiques et les limitations fonctionnelles, dans une perspective biopsychosociale, en considérant les facteurs personnels et environnementaux.

L'objectif principal de cet atelier est donc de décrire les stratégies d'évaluation et de diagnostic utilisées en physiothérapie pour des personnes présentant une condition complexe de lombalgie chronique. Plus spécifiquement, il sera question :

  • des particularités de l'histoire, de la revue des systèmes dont certains tests cliniques clés et les outils de mesure recommandés;
  • du processus de raisonnement clinique menant au libellé diagnostique en physiothérapie selon le modèle de la Classification internationale du fonctionnement (CIF).    

ATELIER 2 : Pharmacothérapie : le traitement de la douleur neuropathique

  • Dre Aline Boulanger, anesthésiologiste, directrice médicale, CEGDC de l'Université de Montréal

La douleur neuropathique est une problématique de plus en plus fréquente dans un contexte de vieillissement de la population, d'augmentation de la fréquence du diabète et de l'augmentation des cas de cancer. Cette atteinte du système nerveux somatosensoriel représente un défi pour le soulagement des patients.

Cet atelier aura pour objectifs de :

  • Reconnaître la douleur neuropathique à l'anamnèse et à l'examen physique;
  • Résumer les traitements médicamenteux de la douleur neuropathique;
  • Développer une stratégie pour le choix des médicaments, de la titration et d'un éventuel sevrage.

Il s'adresse aux médecins, aux pharmaciens et au personnel infirmier ayant de l'intérêt en douleur chronique.

Cet atelier présente certaines similitudes à la formation du Collège des médecins du Québec offerte dans le cadre de ce colloque.


ATELIER 3 : Pertinence de l'entretien motivationnel

  • Claire Grenier, psychologue, directrice du certificat en dépendances, Faculté de médecine, Université Laval

  • Dre Anne Marie Pinard, anesthésiologiste algologiste, CHUL du CHU de Québec–Université Laval, professeure adjointe, Département d'anesthésiologie et de soins intensifs, Faculté de médecine, Université Laval

Avec la reconnaissance des stades de changements proposés par Prochaska et Diclemente, l'entretien motivationnel, développé par Miller et Rollnick, propose un ensemble de stratégies et de techniques visant à aider le patient à engager le changement. Au cours de l'atelier, le participant se familiarisera avec l'esprit de l'entretien motivationnel, les bases du savoir relationnel qu'il suggère ainsi que ses principaux éléments théoriques. Plusieurs stratégies et outils concrets visant à accroître le désir de modifier ses habitudes de vie seront également présentés.