Évaluation des technologies et des modes d’intervention

Évaluation des technologies et des modes d’intervention

Évaluation des technologies et des modes d’intervention

L'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé et services sociaux (ETMISSS) est un processus multidisciplinaire systématique, transparent et rigoureux qui résume et analyse les données probantes quant aux enjeux médicaux, sociaux, économiques et éthiques liés à l’utilisation d’une technologie ou d’un mode d’intervention en santé et services sociaux. Son principal objectif est d’éclairer la prise de décisions en répondant aux incertitudes qui s’y rapportent à l’aide d’une revue systématique de la documentation scientifique et de la  consultation des parties prenantes.

Concrètement, le demandeur est d’abord rencontré par l’équipe d’ETMISSS afin de clarifier ses besoins et d’élaborer la question décisionnelle. Des questions d’évaluation sont ensuite définies selon les dimensions qui seront couvertes par le projet et qui incluent l’efficacité, l’innocuité, l’aspect éthique, l’aspect économique et l’aspect  juridique.  Les concepts de la stratégie de recherche documentaire et les critères permettant la sélection des documents pertinents découlent de ces questions. 

Un conseil de validation scientifique s’assure de la qualité méthodologique et de la validité scientifique du processus. Aussi, un comité de suivi constitué du demandeur et de représentants de toutes les personnes touchées par la décision à prendre (parties prenantes) accompagne l’équipe d’ETMISSS tout au long de la réalisation du projet. La triangulation des données probantes issues de la littérature scientifique et de la consultation des parties prenantes permet de formuler des constats ou d’émettre des recommandations qui guideront la prise de décision et, ultimement, l’amélioration des pratiques.

À qui s'adresse l'ETMISSS?

L'ETMISSS s'adresse aux gestionnaires, aux cliniciens et à tous autres professionnels en santé et services sociaux qui ont à prendre une décision concernant l’introduction, le maintien ou le retrait d’une technologie ou d’un mode d’intervention. En matière de santé, les technologies englobent toutes les interventions médicales (dépistage, diagnostic, traitement, instruments, appareils, procédures médicales et chirurgicales, etc.) ainsi que les systèmes d'organisation et de gestion de ces interventions, les médicaments, les appareils et le matériel médical. En matière de services sociaux, elles incluent les modes d'intervention et les pratiques en lien avec les diverses problématiques, l'adaptation, la réadaptation, le soutien à l'intégration sociale et le soutien à la collectivité. Les modalités de dispensation, d'organisation et de financement des soins et des services de santé ainsi que des services sociaux peuvent également être examinées.

L'unité d’ETMISSS du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Au Québec, les établissements qui ont le statut d'institut universitaire ont l'obligation d'évaluer les technologies et les modes d'intervention dans leur secteur de pointe. En ce sens, la mise en place d'une Unité d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé et en services sociaux (UETMISSS) fait partie des critères de désignation pour être reconnu institut universitaire (LSSSS, art. 90). 

En 2015, la création du CIUSSS de la Capitale-Nationale a conduit à la fusion des unités d’ETMISSS des quatre instituts universitaires regroupés au sein du CIUSSS de la Capitale-Nationale, soit l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ), l'Institut universitaire du Centre jeunesse de Québec (CJQ), l'Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux (CSSS de la Vieille-Capitale) et l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ), pour former l’unité d’ETMISSS (UETMISSS) du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Sous la responsabilité de la Direction de l'enseignement et des affaires universitaires (DEAU), l'UETMISSS du CIUSSS de la Capitale-Nationale est composée d'une équipe ayant une solide expertise dans le domaine. Une chef de service repérage des connaissances – ETMISSS, une responsable scientifique, une équipe de professionnelles en ETMI ainsi qu'un chercheur d'établissement forment l'équipe. Une bibliothécaire contribue de façon importante aux projets d'ETMISSS.