Débuter la réadaptation par une intervention de groupe et l'implication immédiate des proches

mardi 11 mars 2014

L'approche de groupe interdisciplinaire du Programme en déficience visuelle de la Direction des services à la clientèle adulte et ainée

Au-delà de l'accessibilité aux services de réadaptation et de l'espoir que le docteur en optométrie prescrira la bonne lunette, qu'est-ce qu'il y a? Il y a des personnes en perte grave sur le plan visuel pour qui la réalisation quotidienne des activités s'est assombrie au point de créer l'isolement, l'incompréhension et un déséquilibre dans les domaines personnel, familial et social; il y a des proches démunis dont le fardeau s'est alourdi progressivement ou soudainement.

Cette réalité atteint de nombreux adultes et ainés de la région 03 dont l'attente pour un premier service de réadaptation s'échelonne sur plusieurs semaines, voire quelques mois. Sensible aux besoins de la clientèle et à l'impact d'un long délai d'attente, le Programme en déficience visuelle a revu son offre de service afin :

  • D'améliorer l'accessibilité aux services de réadaptation;
  • D'adopter une approche interdisciplinaire axée sur la complémentarité;
  • De favoriser rapidement l'implication des proches.

Depuis janvier 2014, toutes les nouvelles personnes admises au Programme en déficience visuelle sont invitées à débuter leur processus de réadaptation par une intervention de groupe se déroulant en deux temps. Cette intervention de nature interdisciplinaire est réalisée par des intervenants en ergothérapie, réadaptation visuelle, orientation et mobilité ainsi qu'en travail social. Elle permet aux usagers et à leurs proches :

  • De connaitre l'ensemble des facettes de la réadaptation;
  • D'obtenir des conseils et des stratégies applicables dès la fin de l'intervention;
  • De se procurer des outils simples facilitant la réalisation de leurs activités;
  • De rencontrer un pair aidant pour son expérience personnelle en rapport avec sa déficience visuelle et les services de réadaptation.

La réalisation de cette activité clinique, à titre de premier service, permet également aux intervenants de dépister les usagers et les proches qui ont besoin d'une intervention rapide. Aussi, pour plus d'impact auprès de la clientèle, l'équipe clinique est en démarche de création du « Salon des sens ». Cette initiative est une innovation qui permettra aux usagers et à leurs proches de se rendre à un local aménagé en permanence où des aides, des maquettes et autres leur feront prendre concrètement contact avec les stratégies et les moyens compensatoires présentés lors de l'intervention.

Enfin, jusqu'à maintenant, tous les intervenants du Programme s'entendent pour affirmer qu'un usager ayant participé au groupe d'intervention existant dans sa formule antérieure est mieux disposé et motivé pour ses interventions individuelles. L'évaluation des usagers et de leur participation à ce type d'intervention s'est également avérée favorable à sa poursuite. C'est donc à partir de ces constats que le Programme a travaillé à rendre cette formule d'intervention accessible à l'ensemble de sa clientèle. Les groupes d'intervention ont lieu une fois par mois à raison de deux rencontres de trois heures et demie aux semaines 2 et 4 du calendrier.

Johanne Lambert
Chef du Programme en déficience visuelle


Infolettre IRDPQ Mars 2014