Chaleur accablante et extrême

http://santecapitalenationale.gouv.qc.ca/acces-sante/trouver-un-service/...

Enfants à l'extérieur lors d'une journée ensoleillée

Dans le contexte actuel des changements climatiques dus au réchauffement de la planète, la probabilité s'accroît que surviennent des vagues de chaleur.

Lorsque des températures chaudes et humides perdurent, cela peut entraîner des effets importants sur la santé, et même la mort.

Un plan régional d'intervention a donc été élaboré avec les partenaires de sécurité civile pour prévoir des mesures d'intervention directe auprès des personnes les plus touchées.

Dans la région de la Capitale-Nationale, une période de chaleur extrême se définit ainsi :

Plus de trois jours consécutifs où la température atteint 31°C durant le jour et 16°C la nuit, avec un indice humidex de 37.

Les groupes vulnérables

Certaines personnes sont plus vulnérables aux effets de la chaleur, soit parce que leur mécanisme de sudation est peu développé ou inefficace, soit parce qu'elles ne ressentent pas la soif ou parce qu'elles souffrent d'une maladie :

  • Les bébés et les enfants âgés de moins de cinq ans
  • Les personnes âgées
  • Les personnes souffrant de maladies chroniques cardiovasculaires, respiratoires, rénales ou de diabète
  • Les personnes souffrant de problèmes mentaux

Les symptômes

Plusieurs problèmes de santé peuvent être causés par la chaleur :

  • la déshydratation
  • la fatigue
  • les étourdissements
  • les maux de tête
  • les malaises
  • les crampes
  • la fièvre
  • la perte de connaissance
  • l'épuisement
  • le coup de chaleur, etc.

Il est important de savoir reconnaître ces symptômes et de communiquer avec Info-Santé (8-1-1). Dans les cas les plus graves, il faut demander en urgence une assistance médicale (9-1-1).

Les précautions

La chaleur ne doit pas être prise à la légère. La population et les personnes plus vulnérables à la chaleur sont donc invitées à observer ces quelques conseils :

Buvez de 6 à 8 verres d'eau par jour. S'il y a lieu, suivez les indications de votre médecin concernant la quantité de liquide à boire.

Évitez de consommer des boissons alcoolisées.

Passez au moins 2 heures par jour dans un endroit climatisé ou frais.

Prenez au moins une douche ou un bain frais par jour ou rafraîchissez votre peau plusieurs fois par jour avec une serviette mouillée.

Réduisez les efforts physiques.

Portez des vêtements légers.

Recherchez l'ombre à l'extérieur. L'utilisation d'une crème solaire avec un facteur de protection de 15 et plus est recommandée.

Limitez l'entrée de chaleur dans son logis (fermer les rideaux le jour, créer des courants d'air, etc.).

Ne laissez jamais un enfant ou une personne non autonome seul dans un véhicule, même avec les fenêtres entre ouvertes et même pour une courte période de temps.

Pour les travailleurs qui doivent poursuivre leurs activités, réduisez votre rythme de travail, assurez-vous d'une bonne hydratation. Alternez plus fréquemment période de travail et période de repos.

Il ne faut pas hésiter à téléphoner ou à visiter des membres de la famille, des amis ou des voisins en perte d'autonomie demeurant seuls pour s'assurer de leur bien-être. Les accompagner, par exemple, dans un endroit frais peut contribuer à leur éviter des problèmes de santé liés à la chaleur.

Attention aux jeunes enfants!

Les bébés et les jeunes enfants âgées de moins de cinq ans sont à surveiller lorsque la température extérieure est chaude et humide. Voici quelques conseils pour prévenir la déshydratation chez l'enfant en période de canicule :

Le faire boire plus souvent.

Pour le bébé allaité, donner le sein plus souvent.

Pour le bébé nourri au biberon, offrir de l'eau entre les boires.

Rafraîchir l'enfant dans un bain tiède plusieurs fois par jour.

Éviter d'exposer l'enfant au soleil et de le sortir entre 10 h et 15 h.

Si vous devez sortir, habillez-le avec des vêtements légers et couvrez-lui la tête d'un chapeau à large bord.

S'assurer que l'air circule bien autour du lit et éviter que le lit soit collé au mur.

Publications

Il fait très chaud! - Carton d'information sur la prévention des effets de la chaleur accablante pour la population adulte, dont les personnes plus vulnérables à la chaleur accablante, comme les personnes âgées, les personnes ayant des troubles chroniques ou psychotiques et celles souffrant de problèmes d'abus et de dépendance

Il fait très chaud! - Affichette s'adressant aux parents d'enfants et de bébés ainsi qu'à leur entourage. Elle présente les principales recommandations pour prévenir les effets à la santé lors de périodes de chaleur accablante ainsi que les signes importants à surveiller chez les enfants et les bébés lors de périodes de chaleur accablante.

Prévention des effets de la chaleur accablante - Guide à l'intention des responsables des camps d'été et des terrains de jeux

Pour les professionnels de la santé

Avis de santé publique - Pour les professionnels de la santé

Avis de santé publique - Pour les enfants et les adolescents

Avis de santé publique - Pour les aînés, les personnes handicapées et les personnes avec des troubles de santé mentale