Campagne VITE

lundi 8 mai 2017

La Fondation des maladies du coeur et de l’AVC a lancé en avril dernier, pour une troisième année consécutive, une campagne provinciale d’information sur les signes de l’AVC afin de réagir VITE.

VITE est une moyen simple de se souvenir des principaux signes de l’AVC qui signifie :

Visage : est-il affaissé ?

Incapacité : pouvez-vous lever les deux bras normalement ?

Trouble de la parole : trouble de prononciation ?

Extrême urgence : composez le 911.

L’AVC est une urgence médicale. Pouvoir en reconnaître les signes précurseurs et réagir VITE peut faire la différence entre la vie et la mort ou entre un rétablissement complet et une incapacité permanente.

Des chiffres éloquents

Chaque année, plus de 13 000 personnes au pays meurent à la suite d’un AVC.

Au Québec, en 2017, 37 % (2 personnes sur 5) ne connaissent aucun des signes de l’AVC (comparativement à 50 % en février 2016).

Selon la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC :

  • 25 % connaissent un signe (1 personne sur 4) ;
  • 29 % connaissent deux signes (près de 3 personnes sur 10) ;
  • 9 %, les trois signes (1 personne sur 10) ; 6 % en février 2016 et 2 % en mars 2015.

Le vieillissement de la population québécoise laisse présager une augmentation de l’incidence de l’AVC puisque le risque d’en être victime augmente avec l’âge.

Pour en apprendre davantage, rendez-vous à coeuretavc.ca.