55 400 personnes

En 2003, dans la région de la Capitale-Nationale, le manque d'argent a précipité au moins 55 400 personnes dans l'insécurité alimentaire. C'est donc environ une personne sur dix qui se trouve, chez nous, dans une situation alimentaire problématique.